Santos croit dur comme fer en son fer de lance

Ils se connaissent sur le bout des ongles. Fernando Santos a été son dernier entraîneur dans le championnat du Portugal avant son grand saut vers Manchester United. Cristiano Ronaldo a été son capitaine lors du parcours triomphal de son équipe en France cet été. Ils représentent tous deux le Portugal et ils sont nommés dans leurs catégories respectives pour les The Best FIFA Football Awards.

S’il prend avec beaucoup de prudence sa nomination aux côtés de Zinedine Zidane et de Claudio Ranieri, Santos partage sans retenue son pronostic s’agissant de son capitaine, et de son opposition avec Antoine Griezmann et Lionel Messi. "Cela ne fait aucun doute à mes yeux, Cristiano a été le meilleur joueur de l’année 2016 en raison de tous ses succès : la Ligue des champions, qu’il a déjà remportée à plusieurs reprises, et l’Euro, une compétition que beaucoup de grands joueurs n’ont pas réussi à gagner. Lui, il l’a gagnée, sans compter toutes les distinctions individuelles qu’il a reçues au cours de l’année. Je n’ai aucun doute sur le fait que c’est lui qui doit gagner et que c’est lui qui va gagner", annonce le sélectionneur de 62 ans.

L’histoire qui lie Cristiano Ronaldo et Fernando Santos a commencé bien avant les images des deux hommes dirigeant, tel un tandem, les joueurs portugais lors de la finale de l’Euro. Santos a aussi été le dernier technicien à travailler avec Ronaldo  avant son départ pour le championnat anglais. "Je peux compter sur lui car je le connais depuis qu’il est jeune. Il a gardé les mêmes qualités techniques et il a ajouté une structure fondamentale en dehors du terrain. C’est un excellent capitaine, très respecté de ses coéquipiers", explique Santos, avant d’enfoncer le clou : "Si je devais le définir avec les premiers mots qui me viennent à l’esprit, ce serait très simple : c’est le meilleur du monde".