6ème journée : Les favoris prêts à confirmer

16 sept. 2021
  • Deuxième journée des Groupes E et F.

  • La Serbie défie les champions du monde argentins.

  • L'Espagne et le Japon à la lutte pour la tête du Groupe E.

Les matches

Vendredi 17 septembre (heures locales)

Groupe E Espagne - Japon, Klaipeda (18h00) Angola - Paraguay, Klaipeda (20h00)

Groupe F RI Iran - États-Unis, Vilnius (18h00) Argentine - Serbie, Vilnius (20h00)

À savoir

- Les entraîneurs ont coutume de dire que le premier match d'un tournoi est le plus compliqué, parce que les joueurs entrent en terrain inconnu et doivent trouver leurs repères. L'Espagne a peiné à le faire contre le Paraguay en première période, jusqu'à ce que Francisco Solano ouvre le score. La Roja a ensuite survolé la rencontre et elle compte à présent s'emparer de la tête du Groupe E aux dépens du Japon.

- Le Japon tentera de mettre à profit les enseignements tirés du récent amical perdu 0-2 face aux hommes de Federico Vidal. Auteur d'un quadruplé dans le 8-4 infligé à l'Angola, Arthur Oliveira est à la baguette d'une formation accrocheuse, opportuniste et ambitieuse. Les Samouraïs Bleus entendent faire mieux qu'en 2012, où ils ont atteint les huitièmes de finale, mais il leur reste à se montrer plus solides en défense.

- L'Angola n'a pas à rougir de ses débuts en Coupe du Monde de Futsal de la FIFA™. "C'était notre première participation à l'épreuve et les joueurs étaient nerveux. Nous allons travailler pour être plus performants la prochaine fois", a assuré le défenseur Guga. Le Paraguay garde sans doute un goût amer de sa prestation contre l'Espagne (0-4). L'Albirroja a péché par manque de réalisme et devra revoir son efficacité offensive pour se relancer dans le Groupe E.

VILNIUS, LITHUANIA - SEPTEMBER 14: Ahmad Esmaeilpour of IR Iran celebrates after scoring their team's third goal during the FIFA Futsal World Cup 2021 group F match between Serbia and IR Iran at Vilnius Arena on September 14, 2021 in Vilnius, Lithuania. (Photo by Alex Caparros - FIFA/FIFA via Getty Images)

- Absents de la Coupe du Monde de Futsal depuis 2008, les États-Unis ont eu la malchance de faire leur retour face aux tenants du titre argentins (0-11). Les Américains veulent montrer un meilleur visage face à la sélection qui s'était classée troisième en 1989 et deuxième trois ans plus tard. La RI Iran a remporté sur la Serbie une victoire prometteuse qui a témoigné de sa capacité tant à dominer qu'à subir. Troisième en 2016, la Melli est favorite contre les États-Unis, mais devra se passer de Hamid Ahmadi, suspendu, et très certainement de Hossein Tayebi, blessé. .

- S'il y avait le moindre doute sur son état de forme, l'Argentine y a répondu en sept minutes et cinq buts face aux Stars and Stripes et veut le confirmer pour sa deuxième sortie. "La Serbie sera beaucoup plus coriace. Elle a donné du fil à retordre à la RI Iran et elle va nous mener la vie dure", annonce Matías Lucuix, conscient du haut niveau des matches restants dans le Groupe F. - Huitièmes de finaliste lors de leur baptême du feu en 2012, les Serbes disputent leur deuxième Coupe du Monde. Ils voudront rattraper leur défaite 2-3 aux mains de la RI Iran, mais seront privés de Slobodan Rajcevic, suspendu. .

Entendu...

"12 des 14 joueurs japonais n'avaient jamais pris part à une Coupe du Monde. C'est une victoire historique, puisque nous n'avions jamais remporté notre premier match dans le tournoi. Elle nous permet de nourrir des espoirs pour la suite de la compétition” - Bruno García, sélectionneur du Japon

L'info en plus

Le match Espagne - Japon du Groupe E sera arbitré par deux officielles féminines : Valeria Nicole Palma (Chili) et María Estefanía Pinto (Argentine). Ce sera une première dans l'histoire de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA™.