Les Européennes prennent les rênes

13 oct. 2018

• L'Espagne a rendez-vous avec le Japon • Le Portugal donnera la réplique à la Bolivie • CHI 3-3 DOM POR 2-0 JPN ESP 16-1 TRI THA 9-1 TGA

LE FILM DE LA JOURNÉE

La septième et dernière journée de la phase de groupes du Tournoi Olympique de la Jeunesse de Futsal Féminin, Buenos Aires 2018 s'est conclue sans surprise : impériaux jusqu'au bout, l'Espagne et le Portugal terminent en tête de leur poule.

Le Portugal a peiné pour arracher la première place au Japon, lui aussi qualifié, avant de trouver la faille et de s'imposer au CeNARD grâce à Beatriz Sánchez et Telma Periera, sans concéder un seul but.

L'Espagne a eu la tâche nettement plus aisée face à Trinité-et-Tobago à Tecnópolis. Laissée au repos lors de la sortie précédente, la capitaine de la Roja Antia Pérez a assené cinq buts aux Trinitéennes, tandis que cinq de ses coéquipières ont marqué des doublés.

Le Chili et la République Dominicaine ont livré un duel à l'issue électrique. Alors que, soutenues par le public, les Centraméricaines ont mené tout au long du match, elles ont atteint la limite de fautes et l'ont payé cher quand Sonya Keefe a inscrit le but du nul depuis le second point de réparation à 1,8 seconde de la fin.

Enfin, la Thaïlande a battu les Tonga sans forcer. Malgré leur zéro pointé, les Polynésiennes quittent le tournoi avec le sourire, après avoir non seulement gagné de l'expérience, mais aussi le cœur des spectateurs qui leur ont offert une standing-ovation.

Le saviez-vous ?

• Le Portugal affiche le plus grand nombre de tirs en phase de groupes, 244, ce qui représente une moyenne de 61 par match et de 1,52 par minute. • L'Espagnole Antia Pérez est la deuxième joueuse à signer un quintuplé au premier tour, après la Portugaise Sofía Goncalves.

Le programme

15 octobre

• Portugal - Bolivie, première demi-finale, Tecnópolis • Espagne - Japon, deuxième demi-finale, Tecnópolis

Documents Connexes