Les USA en bronze grâce à leurs joueuses en or

5 août 2021

La première médaille de ce Tournoi Olympique de Football Féminin se jouait ce jeudi 5 août à Kashima à Kashima entre l'Australie et les États-Unis.

Portées par les vétéranes Megan Rapinoe et Carli Lloyd, les Stars and Stripes ont fait respecter leur rang face à aux co-organisatrices de la prochaine Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023, dans le match pour la médaille de bronze du Tournoi Olympique de Football Féminin, Tokyo 2020 (2-4). Rapinoe a ouvert le score avec un "olympique goal" de circonstance, un ballon rentré directement sur corner, trop mollement touché par Teagan Micah (8'). Adrianna Franch n'était non plus irréprochable sur la réplique de Sam Kerr (17'), anéantie par la belle volée de Rapinoe (20') et le tir croisé parfait de Lloyd (45'+1). The Best - Joueuse de la FIFA 2015 et 2016 s'offrait à son tour un doublé après la pause (51'). La tête décroisée de Caitlin Foord (54') redonnait un peu d'espoir aux Matildas, qui y croyaient même jusqu'au bout avec une ultime réalisation d'Emily Gielnik dans le temps additionnel (90'+1).

Insuffisant et trop tardif pour priver les championnes du monde d'une sixième médaille olympique, leur toute première en bronze.