GER - CAN : Les déclarations

Anouschka Bernhard, sélectionneuse de l’Allemagne Je suis un peu déçue du résultat, mais aussi très fière de mes joueuses parce que je viens d’assister à l’un des plus beaux matches que j’ai vus à dans ma vie à ce niveau. On a eu énormément d’occasions et un contrôle total sur le match par moments, et nous avons un peu l’impression d’avoir perdu le match. Mais prendre un point contre une excellente équipe comme le Canada, c’est une très bonne chose. On est capables de se créer de nombreuses occasions et de jouer un très bon football, donc notre problème à la finition n’est pas un problème technique. Peut-être que dans le dernier geste, on n’était pas assez appliquées et concentrées sur les premières occasions, et dans les dernières, on était trop nerveuses parce qu’on savait qu’il fallait marquer à tout prix. Et on est tombées sur une très bonne gardienne canadienne, donc c’est un ensemble de raisons qui font qu’on n’a pas marqué plus, mais sûrement pas un problème technique.

Bervely Priestman, sélectionneuse du Canada Je suis fière de mon équipe et de ce qu’elle a montré du premier coup de sifflet au dernier. Certes, nous n’avons pas toujours pratiqué un jeu digne du plus beau style brésilien, mais par moments, nous avons montré le futur style de notre équipe nationale et le type de football que nous voulons faire mettre en place dans notre système de formation. La différence avec l’Allemagne était surtout physique, et elle s’est faite sentir en début de deuxième période. Mais compte tenu de leur puissance, cela fait de ce match nul un très bon résultat.