L’Allemagne est championne d'Europe U17, la France sera à Inde 2022

Après trois saisons blanches causées par la pandémie de COVID-19 qui a cumulé les annulations des tournois de jeunes, le Championnat d’Europe féminin des moins de 17 ans de l’UEFA a fait son grand retour !

Et l’Allemagne n’a pas tremblé.

Tenantes du titre de l’EURO féminin U17, les Allemandes se sont offert leur huitième sacre en neuf finales grâce à un succès aux tirs au but sur l’Espagne, après un nul 2-2 (3-2 tab), à Sarajevo en Bosnie.

En se qualifiant pour la finale, Allemandes et Espagnoles s’étaient déjà octroyé le droit de disputer la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Inde 2022™ qui aura lieu du 11 au 30 octobre prochains.

Le film de la finale

Les Allemandes ont ouvert le score après un quart d’heure de jeu par Svea Stoldt avant de voir l’Espagne, quadruple championne d’Europe U17 et championne du monde en titre, revenir à égalité avant la pause grâce à sa capitaine Marina Artero, puis prendre l’avantage après l’heure de jeu via Carla Camacho.

Mais les protégées de Friederike Kromp ont égalisé à deux minutes de la fin des 90 minutes sur une frappe de Mara Alber pour envoyer le match aux tirs au but. Là, la gardienne allemande Eve Boettcher a repoussé trois penalties dans la séance finale pour offrir la victoire aux siennes.

La réaction de Friederike Kromp au micro de l'UEFA : "Il y a tellement d’émotions ! Il y a de la chance dans les tirs au but, mais les filles ont livré une prestation incroyable. On savait que ça allait être dur, c’était notre cinquième match en 12 jours. Les deux équipes étaient vraiment fatiguées, c’était très intense. Je pense que la première période fut la meilleure mi-temps de tout le tournoi, les deux équipes ont livré une prestation haute intensité. Mais nous y avons cru jusqu’au bout et je suis tellement fière de mes filles."

La France au rattrapage

Plus tôt dans la journée, il restait une place à pourvoir en Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Inde 2022. Et c’est la France qui l’a décrochée.

Les Bleuettes ont battu les Néerlandaises 2-0 en petite finale grâce à des buts de Fanny Rossi et de Lucie Calba en première période. Elles iront donc en Inde où elles espèrent remporter la Coupe du Monde, comme en 2012 en Azerbaïdjan.

"Disputer la Coupe du Monde, c’est super pour les joueuses", s’est réjoui Cécile Locatelli, la sélectionneuse de la France. "Regardez la Coupe du Monde que nous avons remportée en 2012, beaucoup de joueuses évoluent désormais chez les A. C’est donc une super expérience. Et pour le staff et l’encadrement, c’est une très bonne compétition pour apprendre et aider les jeunes joueuses à progresser."

Les stats

44 – L’Espagne a tenté sa chance 92 fois durant tout le tournoi, contre 85 pour les Allemandes. Mais ce sont les Espagnoles qui ont été les plus précises, avec 44 tirs cadrés, alors que les Allemandes ont enregistré 30 tirs cadrés.

16 – L’Espagne fut aussi l’équipe la plus prolifique du tournoi parmi les huit engagées avec 16 buts marqués. Les Allemandes ont fait trembler les filets 9 fois.

3 – Quatre joueuses terminent en tête du classement des buteuses, avec trois buts : l’Allemande Mara Alber, l’Espagnole Carla Camacho, la Néerlandaise Fieke Kroese et la Danoise Alma Aagaard. Mais Aagaard l’a fait en seulement trois matches en plus d’offrir deux passes décisives, contre cinq matches pour les trois autres joueuses.

1 – En tant qu’hôte de la compétition, la Bosnie disputait son tout premier EURO U-17 féminin.

0 – L’Espagne et l’Allemagne n’avaient encaissé aucun but avant la finale. Eve Boettcher (tout comme Lina Altenburg, sa suppléante contre la Bosnie dans le troisième match de groupe) a été infranchissable avant d’encaisser deux buts en finale, puis de repousser trois tirs au but.

Un peu d’histoire

12 – L’Allemagne participait à la compétition pour la 12e fois de son histoire, en 13 éditions. Elle compte désormais 8 titres. L’Espagne en était à sa 11e participation, pour 4 titres.

9 – La meilleure buteuse sur une seule édition est Shekiera Martinez. L’attaquante de 20 ans aujourd’hui au FFC Francfort avait inscrit 9 buts en 2018 pour l’Allemagne.

1 – Outre l’Allemagne et l’Espagne, une seule autre équipe a été sacrée à l’EURO U-17 féminin : la Pologne qui s’était adjugée le titre en 2013 dans une phase finale à quatre, à Nyon en Suisse, en battant la Suède 1-0 en finale.

Une nouvelle formule

L’EURO U-17 féminin avait adopté une nouvelle formule de qualification pour son retour après le COVID-19. Les équipes avaient été réparties dans deux ligues, avec possibilité de promotion et de relégation – à l’image de la Ligue des nations masculine de l’UEFA – afin de garantir un certain nombre de matches à chaque équipe, face à des nations de même calibre.

Et la suite ?

Les pays hôtes des trois prochaines éditions de l’EURO U-17 féminin ont déjà été choisis : Estonie en 2023, Suède en 2024 et Îles Féroé en 2025. Ces deux dernières nations devaient accueillir les éditions 2020 et 2021 avant qu’elles ne soient annulées.