Trois billets à prendre pour le grand huit

11 juin 2021
  • Trois billets pour le championnat octogonal de la CONCACAF en jeu.

  • Trois doubles confrontations au programme.

  • Saint-Kitts-et-Nevis et Curaçao continuent de surprendre.

Pas le temps de souffler. Les six sélections de la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes qui se sont qualifiées pour le deuxième tour des qualifications à la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ s’apprêtent à relever un nouveau défi.

Elles doivent maintenant affronter leurs adversaires respectifs en matches aller-retour. Les trois nations victorieuses de ces doubles confrontations viendront compléter le mini-championnat octogonal final, où les attendent le Costa Rica, les États-Unis, le Honduras, la Jamaïque et le Mexique. C’est à l’issue de ce tour final que seront attribuées les trois places directement qualificatives et le ticket de barragiste.

FIFA.com présente les forces en présence de ce deuxième tour.

🇰🇳 Saint-Kitts-et-Nevis - Salvador 🇸🇻

  • Aller : 12 juin

  • Retour : 15 juin

Saint-Kitts-et-Nevis fait partie des surprises de cette compétition préliminaire. Les Sugar Boyz étaient déjà qualifiés avant la dernière journée du Groupe F, qu’ils abordaient avec un bilan de trois victoires et aucun but encaissé. Ils auront fort à faire face au Salvador, une équipe qui a l’expérience de la Coupe du Monde et qui a fait preuve d’une grande efficacité offensive.

Dans l’effectif salvadorien, David Rugamas est le meilleur buteur de l’équipe avec six unités, le tout sans être titulaire.

Depuis le début de la campagne, Saint-Kitts-et-Nevis s’est affirmé comme une équipe polyvalente et solide en défense, même si elle présente le moins bon bilan offensif des six qualifiés, avec huit buts marqués.

🇭🇹 Haïti - Canada 🇨🇦

  • Aller : 12 juin

  • Retour : 15 juin

Le Canada a confirmé son statut de favori en s’adjugeant la pole position du Groupe B. Les Canucks ont bouclé le premier tour avec une différence de buts de +26 qui en dit long sur leur puissance de feu.

L’une des têtes d’affiche des Nord-Américains est Alphonso Davies, auteur de quatre buts et cinq passes décisives. Grâce à leur travail dans le circuit créatif, Cyle Larin et Lucas Cavallini ont inscrit cinq buts chacun.

De son côté, Haïti présente des statistiques un peu plus discrètes mais plus que respectables qui invitent les Canadiens à la prudence : 13 buts marqués et aucun encaissé. Le Nicaragua, qui affichait dix buts au compteur avant d’affronter les Haïtiens, n’est pas parvenu à les déborder.

🇵🇦 Panama - Curaçao 🇨🇼

  • Aller : 12 juin

  • Retour : 15 juin

Curaçao est l’autre révélation de ces qualifications de la CONCACAF. Dans un Groupe C relevé avec notamment le Guatemala, une nation expérimentée, il est parvenu à obtenir un nul vierge face aux Chapines, qu’il a devancés à la différence de buts.

Curaçao pourra s’appuyer sur un large éventail de solutions offensives, puisque neuf de ses joueurs ont trouvé le chemin des filets au cours de la première phase.

De son côté, le Panama espère confirmer sa qualification historique pour Russie 2018. Pour accéder au championnat octogonal, les Canaleros s’appuieront sur un groupe renouvelé faisant la part belle à la jeunesse, menée par leur meilleur buteur Gabriel Torres.