Souvenirs du Maracanã

7 juin 2018
  • Dernier opus de notre série consacrée aux images marquantes de la Coupe du Monde

  • Cet ultime cliché nous montre le Trophée pendant la finale 2014

  • Le héros allemand du Maracanã ne sera pas présent en Russie

La planète football tourne à une telle vitesse que cette image semblerait presque tirée d’un passé lointain. Pourtant, la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™ marque notre dernier contact avec la plus belle des compétitions. Elle restera notre dernier souvenir... jusqu’à la semaine prochaine. Ce 14 juin, un nouveau chapitre s’ouvrira avec le match d’ouverture de l’édition 2018.

Dans le cadre somptueux du stade Maracana de Rio de Janeiro, le triomphe de l’Allemagne et la détresse de l’Argentine ont mis un point final aux péripéties de Brésil 2014. Manuel Neuer a parlé d’un "rêve devenu réalité", tandis que Mario Götze est revenu sur un "moment indescriptible" suite à son but victorieux en prolongation.

À l’époque, Joachim Löw ne tarissait pas d’éloges sur le jeune milieu de terrain : "C’est un génie, un prodige", a-t-il lancé à l’issue de la partie. Quatre ans plus tard, l’absence de Gôtze de l’équipe d’Allemagne convoquée pour le tournoi en dit long sur la vitesse à laquelle les circonstances évoluent. Seuls neuf champions du monde en titre ont réussi à trouver une place au sein du groupe de Löw. Toutes les conditions sont donc réunies pour que de nouveaux héros émergent et forgent de nouvelles légendes.

Le saviez-vous ? Parmi les pièces uniques de Brésil 2014 au Musée du Football mondial de la FIFA à Zurich, on trouve le survêtement porté par un autre champion du monde allemand au Maracana, Thomas Müller.