Le monde du football pleure la disparition de Paolo Rossi

10 déc. 2020
  • La légende italienne Paolo Rossi est mort à l'âge de 64 ans

  • Il a été le grand artisan du sacre à la Coupe du Monde 1982

  • Le Président de la FIFA Gianni Infantino lui a rendu hommage

Le monde du football pleure la disparition de Paolo Rossi. La FIFA et le monde du football ont appris aujourd'hui avec beaucoup de tristesse et d'émotion la terrible nouvelle du décès, à l'âge de 64 ans, de Paolo Rossi. Le football perd encore une véritable légende, un symbole, un autre immense footballeur, qui a fait rêver et donné du bonheur à tout une génération, en particulier dans les années 80.

Paolo Rossi a sans aucun doute été le héros et le principal protagoniste de la Coupe du Monde de la FIFA 1982 en Espagne, l'artisan de cette aventure inoubliable qui a conduit au triomphe la Squadra azzurra dirigée par Enzo Bearzot, offrant à l'Italie son troisième trophée mondial. Pablito, comme il a été surnommé après cette Coupe du Monde, est alors devenu le héros des Italiens et des tifosi de la Nazionale. Il l'est encore aujourd'hui

yawkwyqxt6n0icu09aw0.jpg

Trois buts contre le Brésil dans l'inoubliable victoire 3-2, deux autres en demi-finale contre la Pologne et l'ouverture du score contre l'Allemagne en finale à Madrid, le 11 juillet 1982.

À l'époque, l'actuel Président de la FIFA, Gianni Infantino, avait 12 ans et avec sa famille, souhaitait de tous ses vœux que l'Italie remporte cette Coupe du Monde. Évidemment, il supportait inconditionnellement l'extraordinaire attaquant vêtu du fameux maillot au numéro 20, qui était devenu un symbole et le reste de nos jours.

Gianni Infantino a personnellement rendu hommage à Paolo Rossi, évoquant son souvenir et lui adressant un adieu rempli d'émotion : "Au revoir Pablito, symbole de joie, de revanche, de générosité, de sympathie, de réussite et, à titre personnel, symbole de fierté pour tous les Italiens. Un héros humain et une légende mondiale. Merci Pablito, pour les larmes de joie que tu nous as données et qui aujourd'hui se transforment en larmes d'une immense tristesse. Une étreinte sincère à ta famille. Repose en paix".

"Paolo Rossi était un attaquant pur-sang, qui a su nous faire vibrer par ses actions et surtout par ses buts", a ajouté le Président de la FIFA. "Son amour pour le football était immense et il nous l'a transmis à tous. Quand il en parlait, il avait toujours ce sourire calme et sans équivoque sur les lèvres. Mais surtout, Paolo Rossi était un grand homme, humble et gentil, que je tenais en haute estime et que j'ai eu le plaisir de rencontrer personnellement à plusieurs reprises. Ces rencontres resteront dans mon cœur et je conserverai à jamais en moi un bon souvenir de Paolo."

Sincères condoléances à sa famille et à ses amis en ce moment difficile.