Le Costa Rica passe au forceps (1:0)

  • Vainqueur de la Zambie, la Costa Rica est assuré de finir parmi les meilleurs troisièmes, et se qualifie donc pour le second tour de la compétition

  • Les Junior Chipolopolo étaient déjà qualifiés pour les huitièmes de finale au coup d’envoi du match

  • Les Ticos ont obtenu deux penalties dans ce match mais n’en n’ont converti qu’un… et en deux temps.

C’est déjà qualifiée que la Zambie abordait son dernier match de phase de groupe de République de Corée 2017 face à un Costa Rica en quête d’une première victoire dans le tournoi, ce 28 mai à Cheonan.

Un succès pouvant éventuellement ouvrir aux Ticos la route des huitièmes de finale, c’est pied au plancher qu’ils démarraient la partie. Et si les Africains trouvaient le poteau d’Erick Pineda sur une frappe de Ngosa Nsunzu, ce sont les Costariciens qui ouvraient la marque, sur penalty, en deux temps, par Jostin Daly (15’). Habitués, dans ce Mondial U-20, à renverser la vapeur, la Zambie lançait alors la mission "remontada" mais aucune de ses occasions (33’, 38’, 43’) n’avait été réellement franche lorsque se siffla la mi-temps.

La domination zambienne s’intensifiait en deuxième période. Enock Mwepu (56’), et Patson Daka (64’) avaient notamment des balles de but, mais c’est encore les Costariciens, qui obtenaient un penalty à l’occasion de leur deuxième incursion du match dans la surface zambienne. Un penalty de Randall Leal que renvoyait par le poteau. Cela redonnait du baume au cœur à des Zambiens toujours plus offensifs, mais Pineda se montrait à chaque fois plus adroit qu’eux… et finissait par offrir aux Ticos leur place parmi les huitièmes de finalistes République de Corée.

Le saviez-vous ?Le Costa Rica est assuré de finir parmi les meilleurs troisièmes de la compétition, ayant un meilleur total de points que l’Allemagne et l’Argentine, troisièmes de leur groupe respectif

** **