Afif, dix ans d'attente pour une deuxième chance

27 janv. 2021
  • Ali Afif a participé à la Coupe du Monde des Clubs 2011 avec Al-Sadd

  • Il sera de nouveau de la fête avec Al-Duhail SC à l’occasion de Qatar 2020

  • "On peut arriver en finale", affirme-t-il

L’attaquant Ali Afif s’apprête à disputer la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA™ pour la deuxième fois de sa carrière. Il avait découvert la compétition il y a dix ans, sous les couleurs d’Al Sadd, alors champion d’Asie. En 2011, Afif n’avait que 23 ans, mais il avait été l’un des artisans du deuxième sacre continental d’Al Sadd. Il avait disputé huit matches dans la Ligue des champions de l’AFC avant de se rendre au Japon pour prendre part à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA.

Afif avait manqué les deux premiers matches, d’abord face à l’Espérance sportive de Tunis, que ses coéquipiers ont battue 2-1, puis contre le FC Barcelone, vainqueur 4-0. Il avait été aligné lors de la dernière rencontre, face à Kashiwa Reysol, représentant du pays hôte. Entré en deuxième période, il avait foulé la pelouse pendant 18 minutes.

Malgré ce maigre temps de jeu, le joueur de 33 ans mesure l’importance de sa participation. "C’est vrai que je n’ai pas tenu un grand rôle, mais la Coupe du Monde des Clubs est une compétition très exigeante", admet-il au micro de FIFA.com. "À l’époque, l’entraîneur voulait partager le temps de jeu afin que nous ayons tous l’occasion d’évoluer à ce niveau", explique-t-il.

Un mois après sa participation à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Afif avait quitté Al Sadd pour rejoindre Lekhwiya, devenu l’Al-Duhail SC. Avec sa nouvelle équipe, il a lancé une nouvelle carrière riche en succès, parmi lesquels six championnats du Qatar. Son dernier titre national, obtenu la saison dernière, lui a ouvert les portes de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020™. "Je me réjouis à l’idée de devenir l’un des rares joueurs qatariens à compter deux participations à la Coupe du Monde des Clubs. Ce n’est pas commun", se félicite Afif. "C’est toujours sympa d’égaler les records, mais nous pouvons arriver en finale et faire mieux qu’Al Sadd en 2011",

Il y a dix ans, Al Sadd avait atteint le dernier carré de la compétition. "Mais nous allons avoir besoin d’un peu de réussite. Et puis dans les matches à élimination directe, il faut aussi faire preuve d’intelligence", prévient-il.

Une deuxième chance d'écrire l'histoire

Pour ce qui est de la réussite, le champion du Qatar a été servi puisqu’il est directement qualifié pour le deuxième tour de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020™ à la faveur du forfait d’Auckland City, en raison de la quarantaine imposée par la Nouvelle-Zélande dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Le premier adversaire d'Afif et son équipe sera donc le champion d’Afrique, Al Ahly SC, fort d’une riche expérience dans la Coupe du Monde des Clubs, qu’il a déjà disputée cinq fois. "Al Ahly fait partie des plus gros clubs du continent africain. Il a d’ailleurs été nommé meilleur club africain du 20ème siècle", souligne Afif au sujet du club égyptien, avec lequel il a rendez-vous le jeudi 4 février au stade de la Cité de l’éducation. En cas de victoire, les Qatariens seront ensuite opposés au Bayern Munich en demi-finale.

Ali Afif faisait également partie de l’équipe du Qatar qui remporté sa première Coupe d’Asie, en 2019. Son frère cadet, Akram, était lui aussi de l’aventure. Cette année, Ali Afif espère apporter se servir de ce bagage pour encore marquer l’histoire à Qatar 2020. "Tous ces succès me permettent de participer à deux éditions de la Coupe du Monde des Clubs. Je vais mettre toute mon expérience au service de l’équipe. Ce qui est beau, c’est de voir que les joueurs sont fiers de moi et de ma présence à leurs côtés à Al-Duhail", conclut-il.

JEONJU, SOUTH KOREA - NOVEMBER 05: (L-R) Ali Afif and Tahir Zakariya U Muhammad of Al Sadd of Qatar poses with their players medals after winning the 2011 AFC Champions League Final Match between Jeonbuk Hyundai Motors of South Korea and Al Sadd of Qatar at Jeonju World Cup Stadium on November 05, 2011 in Jeonju, South Korea. (Photo by Han Myung-Gu/Getty Images)

Documents Connexes