Les Legends remontent le temps à Doha

  • Les FIFA Arab Legends et les FIFA World Legends se sont affrontées au stade Al Themama

  • Un match placé sous le signe du plaisir et du beau jeu

  • Pirlo, Matthaus, Mascherano et Al-Jaber ont apprécié l'expérience

"Ce soir, le monde arabe et le monde entier seront réunis", a déclaré le Président de la FIFA Gianni Infantino. "Nous sommes tous membres de la même équipe !"

Le football a fait office de trait d'union entre les personnalités présentes. Quelque 3 500 spectateurs avaient fait le déplacement au stade Al Themama pour assister à ce match inédit entre les FIFA Arab Legends et les FIFA World Legends, programmé la veille de la finale de la Coupe arabe de la FIFA™.

Gianni Infantino a commencé par s’adresser au public, avant de rendre hommage aux joueurs, aux arbitres et à "tous ceux qui font du football un spectacle vraiment magique".

Sur le terrain comme en dehors, la feuille de route du Président a été parfaitement respectée. Les supporters ont salué les plus beaux gestes des deux équipes, composées de nombreux vétérans de la Coupe du Monde de la FIFA™. Ils ont savouré les passes magiques d’Andrea Pirlo, les interceptions pleines de mordant de Javier Mascherano, les appels incessants de Cafu et de Mehdi Mahdavikia dans les couloirs ou encore la vision du jeu de Lothar Matthäus qui, à 60 ans, n’a rien perdu de sa capacité à mener le jeu. De leur côté, les Legends ont apprécié les conditions de jeu idéales, l’ambiance en tribunes et la connivence sur le terrain.

Du plaisir et du suspense

"Quand je regarde autour de moi, je vois beaucoup d’anciens champions du monde et d’anciens vainqueurs de la Ligue des champions", constate Matthäus. "Dans une équipe, l’ambiance est toujours la même. C’est toujours un plaisir de se retrouver." Il suffisait de jeter un œil dans les bus ou dans les vestiaires des équipes pour s’en convaincre : tout n’était que rires, gestes de motivation et plaisanteries. Les FIFA Legends étaient bien décidées à profiter pleinement de cette expérience unique en son genre. Une fois le match lancé, les FIFA World Legends ont rapidement pris le dessus, ce qui n’a rien d’étonnant quand on sait que cette équipe compte dans ses rangs des champions du monde de quatre nationalités. Mais les FIFA Arab Legends ont courageusement remonté leur retard, avant de s’imposer aux tirs au but.

Un délicieux avant-goût

La Coupe arabe de la FIFA™ et le match des Legends au cours duquel le Président de la FIFA a joué une mi-temps dans chaque équipe ont mis l’eau à la bouche de beaucoup de monde. "Je crois que ça va être une belle Coupe du Monde", déclaré Mascherano, jeune retraité du football, qui a disputé quatre éditions. "Les stades sont incroyables, l’environnement est magnifique et les gens sont très gentils. Les joueurs vont beaucoup se plaire, ici. Ça faisait un moment que je n’avais pas foulé un terrain, mais j’ai pris beaucoup de plaisir ce soir." "Sur un terrain comme celui-ci, le plus compliqué, c’est de faire un mauvais match", s’amuse pour sa part Nuno Gomes. "Difficile d'imaginer meilleures conditions de jeu pour un footballeur. Ce soir, nous aurions tous aimé disputer une dernière Coupe du Monde."

Matthäus, cinq Coupes du Monde (record du monde), de son côté, a déjà réservé ses mois de novembre et décembre 2022. "Je vais revenir, sans aucun doute. Ça ne sera malheureusement pas pour jouer. C’est bien dommage car l’environnement est exceptionnel", glisse l’Allemand au micro de FIFA.com. "J’ai joué une Coupe du Monde au Mexique par 40 degrés. Ça n’a rien à voir avec ce que j’ai vu ici. Les conditions sont parfaites pour un beau match de football."

Les FIFA Arab Legends et les FIFA World Legends l’ont démontré, entre deux moments plus légers. Dans l’ensemble, ce match de prestige peut être considéré comme un somptueux lever de rideau avant la finale de samedi, qui opposera l’Algérie à la Tunisie. Mais cette belle affiche est aussi un avant-goût de ce qui attend joueurs et supporters en 2022.

FIFA Arab Legends: AL HABSI Ali (GK) ; AL HOSANI Emad; AL JABER Sami; AL TEMYAT Nawaf AL KHATEB Feras ; GOMAA Wael; KHARJA Houssine; MAHDAVIKIA Mehdi; MAHMOUD Younis; SAADON Mohammed; INFANTINO Gianni; LAFOUI Rabii ; QUOTOB Wessam; SAUD AL SHAMMARI Saad Sattam ; MONTESIN Fabio ; KHAYAT Nadir (RedOne) Manager / Coach: AMMOUTA Hussein FIFA World Legends: ANGEL Juan Pablo; CAFU; CAHILL Tim; DANILEVICIUS Tomas ; DESAILLY Marcel; DJORKAEFF Youri; HERNANDEZ Luis; INFANTINO Gianni; KAREMBEU Christian; MASCHERANO Javier; MATTHAEUS Lothar; MOTSEPE Patrice; NUNO GOMES; PIRLO Andrea; SAMOURA Amadou; TOURE Yaya; ZUBERBUEHLER Pascal (GK) Manager / Coach: GRANT Avram Match officials: BUSACCA Massimo; COLLINA Pierluigi