Media Release

Federation Internationale de Football Association

FIFA Strasse 20, P.O Box 8044 Zurich, Switzerland, +41 (0) 43 222 7777

La campagne #ACTogether promeut l’accès aux outils de lutte contre le Covid-19

  • Cette campagne s’inscrit dans le partenariat global entre la FIFA et l’Organisation mondiale de la Santé

  • Cette initiative bénéficie du soutien du ministère qatarien de la Santé publique et du Conseil suprême pour la remise et l’héritage

  • Une campagne #ACTogether avait déjà été lancée lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2020™ à Doha

En utilisant la plateforme de la Coupe arabe de la FIFA 2021™, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la FIFA et les autorités qatariennes ont lancé la campagne #ACTogether, qui mise sur la cohésion et le sens du collectif pour promouvoir un accès équitable aux vaccins, aux traitements et aux tests en lien avec le Covid-19. Une large part de la population mondiale demeure en effet susceptible de contracter le virus et encourt un risque élevé de maladie grave ou de décès. En matière d’accès au vaccin, les inégalités persistent : parmi les quelque 7,5 milliards de doses administrées à travers la planète à la mi-novembre 2021, seules 0,6% l’ont été dans des pays à faible revenu, où, par ailleurs, seulement 0,4% des tests Covid-19 ont été effectués. L’OMS souligne ainsi la nécessité d’améliorer l’accès aux vaccins, aux traitements et aux tests, via le dispositif conçu pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre le Covid-19 (Accélérateur ACT), ainsi que de respecter strictement les mesures sanitaires décrétées par les autorités. La FIFA profitera de la Coupe arabe de la FIFA, Qatar 2021™ pour diffuser une série de vidéos dans les stades, mais aussi dans la ville. Les capitaines des équipes afficheront eux aussi leur soutien à l’initiative. Chaque association membre participante recevra en outre du contenu qu’elle pourra partager sur ses réseaux sociaux et autres plateformes numériques. Cette campagne de sensibilisation #ACTogether a été lancée pour la première fois à l’occasion de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA™ organisée au Qatar en février 2021, et cette nouvelle édition vise à rappeler que la pandémie de Covid-19 n’est pas encore dernière nous.

Le Président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré : "Personne n’est en sécurité tant que tout le monde n’est pas en sécurité. Nous avons tous un rôle à jouer pour véhiculer ce message. La santé passe avant tout et, à travers le football, nous pouvons communiquer et insister sur le besoin d’avoir un accès équitable aux outils de lutte contre la pandémie. Le jeu en équipe est essentiel pour y arriver, et c’est la raison pour laquelle, conjointement avec l’OMS, le ministère qatarien de la Santé publique et le Conseil suprême pour la remise et l’héritage, nous appelons chaque individu à agir et à jeter les bases d’une Coupe du Monde de la FIFA 2022 saine avec #ACTogether." "L’émergence du variant Omicron invite le monde entier à se montrer une fois de plus solidaire et à collaborer afin de mettre un terme à la pandémie. Je suis ravi de pouvoir compter sur le soutien du ministère qatarien de la Santé publique, du Conseil suprême pour la remise et l’héritage, de la FIFA et de partenaires afin de transmettre ce message clé dans le cadre de la Coupe arabe de la FIFA", a indiqué le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. "Il est plus que jamais fondamental de faciliter un accès équitable aux vaccins, aux traitements et aux tests Covid-19, ainsi que d’encourager tout un chacun à respecter les mesures sanitaires. En multipliant les financements en faveur de l’Accélérateur ACT, nous pouvons espérer mettre fin à cette phase critique de la pandémie." Son Excellence le Dr Hanan Mohamed Al Kuwari, ministre qatarien de la Santé publique, a pour sa part déclaré : "Notre ministère est fier de s’associer avec la FIFA et l’OMS pour promouvoir la collaboration internationale et garantir la sûreté et la santé de tout un chacun. Si la pandémie est sous contrôle au Qatar, elle reste présente partout dans le monde, et l’accès aux moyens d’éradiquer le virus est malheureusement limité dans bien des pays. De la même manière que les équipes de la Coupe arabe de la FIFA pourront bénéficier à chaque match de conditions de jeu identiques, nous devons veiller à ce que les conditions d’accès aux vaccins, aux soins et aux tests soient elles aussi les mêmes là où les besoins se font le plus ressentir. Nous souhaitons également rappeler aux populations de continuer à pratiquer les gestes barrières et la distanciation physique, et considérons comme une grande chance que de pouvoir profiter de la compétition pour véhiculer ce message vital." Son Excellence Hassan Al Thawadi, secrétaire général du Conseil suprême pour la remise et l’héritage, a ajouté : « La Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 sera le prochain méga-événement organisé dans un monde en proie au Covid-19. En tant qu’organisateurs, la santé et la sûreté de tous les participants et spectateurs constituent notre priorité numéro 1, et notre soutien à #ACTogether fait partie intégrante de cet engagement. Notre collaboration avec le ministère de la Santé publique, l’OMS et la FIFA nous offre l’assurance que cette campagne permettra à la Coupe du Monde de se dérouler dans un climat sain et sûr. Nous avons d’autant plus hâte d’accueillir le monde, en personne au Qatar ou par écrans interposés, afin de célébrer l’esprit et la passion du football. Par le biais de la toute première Coupe arabe de la FIFA™, l’instance dirigeante du football mondial et ses partenaires mettent l’accent sur leur engagement pour le fair-play et l’équité – deux valeurs que l’on retrouve sur les terrains – et œuvrent pour la santé en relayant notamment les mesures prises par les autorités.

La campagne #ACTogether est soutenue par les principales agences partenaires de l’initiative Accélérateur ACT : la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), la Fondation pour des outils diagnostiques nouveaux et novateurs (FIND), l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI), The Global Fund, l’UNICEF, Unitaid, Wellcom, l’OMS, la Banque mondiale et la Fondation Bill & Melinda Gates.