117 associations membres prêtes à participer au TDS innovant de la FIFA

  • Clôture de la période d'inscription au Programme de Développement des Talents (TDS) le 30 juin

  • Enjeu : amélioration de la formation des talents et hausse de la compétitivité des équipes nationales

  • Objectif final : combler l'écart compétitif et accroître le nombre d'équipes nationales capables d'évoluer au plus haut niveau

Plus de 100 associations membres (MA) de la FIFA ont, à ce jour, demandé à bénéficier du Programme de Développement des Talents (TDS) de la FIFA, à quelques jours de la clôture de la période d'inscription à cette initiative innovante. Le TDS vise à aider les associations membres à atteindre leur plein potentiel en haussant la qualité de la formation des talents dans le monde entier. Le programme se concentrera sur l'amélioration des normes de haute performance, la création d'environnements propices à l'épanouissement des jeunes espoirs et l'accompagnement de ces derniers dans la transition vers le football professionnel. L'objectif est de combler l'écart compétitif et d'accroître le nombre d'équipes nationales capables d'évoluer au plus haut niveau, conformément à la Vision 2020-23 du Président de la FIFA, Gianni Infantino.

DUISBURG, GERMANY - MARCH 01: Steven Martens is seen during the FIFA Talent Development Scheme Workshop at Sportschule Wedau on March 1, 2022 in Duisburg, Germany. (Photo by Alexander Scheuber - FIFA/FIFA via Getty Images)

La période d'inscription actuelle se termine le 30 juin. Jusqu'ici, 117 des 211 associations membres de la FIFA ont déposé une demande, allant d'anciens champions du monde à l'image de l'Allemagne et de l'Argentine, à des membres plus modestes tels Guam et la Barbade. "Le TDS permet d'influer sur le développement technique du football à travers le monde", affirme le Directeur Technique de la FIFA, Steven Martens. "La FIFA n'a pas pour seule mission d'organiser des compétitions et d'assurer la bonne gouvernance du football. Il lui incombe également d'utiliser les connaissances pour améliorer réellement le jeu, en propager la pratique et en rehausser le niveau, parce que les fans aiment les matches de qualité et compétitifs." La FIFA a réuni une équipe de spécialistes de la formation des jeunes. Issus des quatre coins du monde, ses membres travailleront en collaboration avec les consultants techniques régionaux (RTC) de la FIFA. Ils gèreront le projet et donneront des conseils personnalisés aux MA participant au programme. Selon Tony Readings, RTC de l'Océanie, le programme pourrait changer le visage du football dans une région où le développement des talents est confronté à de nombreux problèmes logistiques. "Le TDS pourrait rebattre les cartes dans notre région en termes de soutien aux compétitions et de quête de l'excellence", estime-t-il. "Il nourrit les aspirations du pays avec l'établissement de programmes d'entraînement, le renforcement des compétences des entraîneurs et la mise en place de projets donnant aux joueurs la possibilité de réaliser leur potentiel."

DUISBURG, GERMANY - MARCH 02: Tony Readings is seen during the FIFA Talent Development Scheme Workshop at Sportschule Wedau on March 2, 2022 in Duisburg, Germany. (Photo by Alexander Scheuber - FIFA/FIFA via Getty Images)

La FIFA a analysé le développement des talents dans le monde entier, avant de produire des rapports détaillés sur la situation de 205 MA invitées à prendre part au TDS. Pour Kelly Cross, un expert en haute performance travaillant en Asie, le TDS pourrait donner à certaines MA asiatiques l'impulsion dont elles ont besoin pour atteindre le haut niveau. "Il y a un énorme potentiel en Asie que j'ai eu l'occasion d'analyser dans le cadre de ce projet. Certains pays déjà proches du haut niveau n'ont qu'un pas à faire pour l'atteindre", confirme-t-il. La Fédération Thaïlandaise de Football a été l'une des premières à déposer une demande de participation au projet. "L'analyse menée par la FIFA a en quelque sorte joué le rôle d'un miroir", explique Joe Patit Suphaphongs, son Secrétaire Général. "Voir où nous sommes actuellement nous a aidés à voir où nous souhaitons aller. Nous voulons mettre en place une structure pour offrir à chaque fille et à chaque garçon leur meilleure chance d'aller le plus loin possible."

DUISBURG, GERMANY - MARCH 01: Kelly Cross is seen during the FIFA Talent Development Scheme Workshop at Sportschule Wedau on March 1, 2022 in Duisburg, Germany. (Photo by Alexander Scheuber - FIFA/FIFA via Getty Images)

La FIFA a une perspective unique sur les défis auxquels le développement des jeunes joueurs fait face dans le monde. Elle peut ainsi aider au partage des connaissances, l'un des principaux piliers du TDS avec l'expertise, la formation et l'éducation.

Ces dernières semaines, le TDS a réuni des associations membres d'Europe, d'Afrique et d'Océanie, afin d'échanger des idées sur le soutien à apporter à la formation des jeunes et de discuter des défis communs.

"C'est un programme motivant et stimulant, commente Roberto Martínez, Directeur Technique de la Fédération Belge de Football et sélectionneur de l'équipe nationale masculine de Belgique. "Le travail réalisé est incroyable. Il bénéficiera aux MA et au football en général."

SAINT PETERSBURG, RUSSIA - JULY 09:  Roberto Martinez, Head coach of Belgium speaks to the media at Saint Petersburg Stadium on July 9, 2018 in Saint Petersburg, Russia.  (Photo by Lars Baron - FIFA/FIFA via Getty Images)

Pour de plus amples informations sur le Programme de Développement des Talents, visitez le Centre de Ressources Techniques de la FIFA : Introduction to the FIFA Talent Development Scheme.