Le 11 de rêve du Prix Puskás

  • Revisionnez les 11 buts ayant valu à leurs auteurs le Prix Puskás de la FIFA

  • Retrouvez les impressions des lauréats, parmi lesquels Cristiano, Neymar, Zlatan, James et Salah

  • De nombreux vainqueurs ont eu l’honneur de devancer Leo Messi

Les beaux buts, les golazos comme les appellent les hispanophones, font le sel du football. En 2009, la FIFA a donc décidé d’honorer l’auteur du plus beau chef-d’œuvre de la saison et, du même coup, un homme qui savait mieux que quiconque faire trembler les filets en beauté : Ferenc Puskas.

Le Prix Puskás de la FIFA a donc été créé en hommage au "Major galopant". FIFA.com revient sur les 11 buts récompensés et sur les impressions à leur sujet.

Cristiano Ronaldo

Manchester United - Porto

"Ç'a été incroyable, un but fantastique. Si l’on m’avait demandé comment faire pour marquer un but comme ça, je n’aurais pas su quoi répondre. Là j’ai juste frappé fort et vu trembler les filets. Je suis très fier de cette distinction, c’est un grand honneur pour moi" - Cristiano Ronaldo

Hamit Altıntop

Turquie - Kazakhstan

"Je me souviens avoir frappé les yeux fermés. Je les ai fermés pour pouvoir concentrer toute ma puissance dans la frappe et j’ai mis tout ce que j’avais. Quand je les ai rouverts, le ballon était au fond. Ce n’est qu’en voyant le but à la télé que j’ai pu voir à quoi ça ressemblait !" - Hamit Altintop

Neymar

Santos - Flamengo

"Ç’a été un moment unique, indescriptible. Je ne l’oublierai jamais. J’étais sur la même pelouse que Ronaldinho, qui a réalisé certaines des plus belles actions de la planète, donc ç’a ajouté un truc supplémentaire. Je suis extrêmement fier de remporter ce Prix Puskás devant de grands joueurs comme Messi, Rooney et Zlatan" - Neymar

Miroslav Stoch

Fenerbahce - Genclerbirligi

"J’ai vu deux ou trois joueurs monter sur moi donc je ne pouvais pas contrôler. J’étais obligé de frapper car si j’avais essayé de contrôler, j’aurais probablement perdu la balle, ce qui aurait lancé un contre. Je n’aurais pas pu mieux la prendre" - Miroslav Stoch

Zlatan Ibrahimovic

Suède - Angleterre

"Je vais m’en rappeler longtemps car ce n’est pas un but comme les autres. Je savais ce que j’allais faire avant que le ballon n’arrive. Je me suis placé à côté du défenseur pour pouvoir dévier le ballon. J’ai eu un peu de réussite car c’est allé au fond et c’est ça qui rend ce geste parfait. C’est probablement l’un des plus beaux buts de ma carrière" - Zlatan Ibrahimovic

James Rodriguez

Colombie - Uruguay

"Ç’a été un but très particulier pour moi et pour toute la Colombie. Cet instant, ce match et ce jour resteront à jamais gravés dans ma mémoire" - James Rodriguez

Wendell Lira

Goianesia - Atletico Goianesia

"Aujourd’hui encore, j’ai du mal à y croire. C’est un conte de fées. Je ne sais pas si dans 15 ou 20 ans, je réaliserai que j’ai devancé Messi pour remporter le Prix Puskás. Laisser son nom dans l’histoire, cela vaut bien plus à mes yeux que tout l’argent du monde" - Wendell Lira

Mohd Faiz Subri

Penang - Pahang

"Franchement, jamais je n’aurais imaginé atteindre ce niveau et côtoyer d’égal à égal ces footballeurs de classe mondiale, dans cet endroit exceptionnel. Le public a réagi de façon extraordinaire. La plupart des nominations viennent généralement d’Europe ou d’Amérique du Sud je pense, de pays possédant une plus grande tradition footballistique" - Mohd Faiz Subri

Olivier Giroud

Arsenal - Crystal Palace

"C’est un chef-d’œuvre pour plusieurs raisons : l’effet de surprise, la beauté et l’efficacité du mouvement. En 30 ans dans le football, je n’ai jamais vu quelque chose de semblable" - Arsène Wenger

Mohamed Salah

Liverpool - Everton

"Quand il se met sur son pied gauche, tous les fans se lèvent parce qu’ils sentent venir un but. Et lui, il refait le coup match après match. Il a mis des buts phénoménaux cette saison. Peu de monde s’attendait à le voir marquer autant de buts depuis son aile" - Andrew Robertson

Daniel Zsori

Debrecen - Ferencvaros

"Quand je jouais, sur la moindre situation, j’essayais d'imaginer un moyen de marquer. Mais je n’arrive pas à croire qu’il ait un instant considéré cette situation comme une occasion de but. La créativité, le courage et, bien entendu, la technique : tout est magnifique dans ce but" - Michael Owen