La phase de groupes en chiffres

  • Retour sur les buts, les passes décisives, les exploits défensifs et les avertissements qui ont rythmé le premier tour

  • Le Maroc brille avec plusieurs grosses performances

  • Seifeddine Jaziri et Akram Afif parmi les joueurs en vue

La phase de groupes de la Coupe arabe de la FIFA™ s’est achevée le 7 décembre. Le Maroc s’est illustré, beaucoup de cartons ont été distribués et le dénouement du Groupe D est resté incertain jusqu’au bout. À l’approche des quarts de finale, FIFA.com revient sur les équipes et les joueurs qui se sont déjà démarqués au niveau des statistiques.

1267 – En remportant ses trois matches, le Maroc poursuit sur sa lancée. À l’exception des séances de tirs au but, cela fait maintenant 31 rencontres et bientôt trois ans et demi – 1 267 jours pour être exact – que les Lions de l’Atlas n’ont plus perdu. Le dernier homme à les avoir mis en échec est Cristiano Ronaldo, auteur de l’unique réalisation synonyme de défaite pour les Marocains face au Portugal en Coupe du Monde de la FIFA 2018™.

100 – Le Qatar et le Maroc sont les seules sélections à afficher un bilan impeccable à l’issue de la phase de groupes. Ils confortent ainsi leur statut de favoris de la compétition.

61 – Un total de 61 réalisations a été inscrit lors des 24 rencontres disputées, pour une moyenne de 2,54 buts par match.

DOHA, QATAR - DECEMBER 04: Match Referee, Matt Conger signals for Faris Abdalla of Sudan to leave the pitch after being sent off during the FIFA Arab Cup Qatar 2021 Group D match between Sudan and Egypt at Stadium 974 on December 04, 2021 in Doha, Qatar. (Photo by Michael Regan - FIFA/FIFA via Getty Images)

13 – Avec 72 cartons jaunes distribués et 13 exclusions, on ne peut pas dire que la discipline ait été le maître-mot de ce début de compétition. Le Soudan décroche la palme, avec trois joueurs renvoyés aux vestiaires lors de leurs deux derniers matches.

9 – Neuf buts, soit une moyenne de trois par match : c’est la statistique affichée par le Maroc, meilleure attaque du tournoi. L’Algérie et l’Égypte se partagent la deuxième place de ce classement avec sept unités. Les Émirats Arabes Unis, avec seulement trois réalisations, sont l’équipe qui a le moins marqué parmi les huit sélections encore en lice.

DOHA, QATAR - DECEMBER 03: Akram Afif of Qatar celebrates with teammates Abdelkarim Hassan and Homam Ahmed after scoring their team's first goal during the FIFA Arab Cup Qatar 2021 Group B match between Oman and Qatar at Education City Stadium on December 03, 2021 in Doha, Qatar. (Photo by Maddie Meyer - FIFA/FIFA via Getty Images)

4 – Le Qatar, pays hôte du tournoi, est passé maître dans l’art de marquer en fin de rencontre. Les deux tiers de leurs buts – soit 4 réalisations sur 6 – ont été inscrits après la 80ème minute (82ème, 84ème, 90ème+3, 90ème+8).

3 – Trois réalisations en autant de rencontres font du Tunisien Seifeddine Jaziri le leader du classement des buteurs. Il devance d'une longueur son compatriote Firas Ben Larbi. Baghdad Bounedjah pour l’Algérie, Akram Afif pour le Qatar, Khalid Al-Hajri pour Oman, Yazan Al-Naimat pour la Jordanie et les deux Marocains Badr Benoun et Abdelilah Hafidi ont également marqué à deux reprises. Jaziri affiche des statistiques impressionnantes en sélection, sur l'année 2021, avec sept buts inscrits pour les Aigles de Carthage.

AL KHOR, QATAR - DECEMBER 06: Seifeddine Jaziri of Tunisia celebrates with teammate Mohamed Ben Hmida after scoring their team's first goal during the FIFA Arab Cup Qatar 2021 Group B match between Tunisia and United Arab Emirates at Al Thumana Stadium on December 06, 2021 in Al Khor, Qatar. (Photo by Francois Nel - FIFA/FIFA via Getty Images)

2 – En plus d’avoir marqué à deux reprises, Akram Afif a également délivré deux passes décisives. Il est ainsi co-meilleur passeur de la compétition, à égalité avec l’Omanais Adbullah Fawaz. 2 – Les joueurs d’Oman ont trouvé le chemin des filets à chacune de leurs sorties. Sur leurs 13 dernières rencontres, les Rouges n’ont été menés au score que deux fois.

DOHA, QATAR - DECEMBER 06: Khalid Al Hajri of Oman celebrates with teammates after scoring their team's third goal during the FIFA Arab Cup Qatar 2021 Group A match between Oman and Bahrain at Ahmad Bin Ali Stadium on December 06, 2021 in Doha, Qatar. (Photo by David Ramos - FIFA/FIFA via Getty Images)

0 – Le Maroc est la seule équipe de cette Coupe arabe à ne toujours pas avoir encaissé le moindre but. La solidité défensive est l’un des points forts des Lions de l’Atlas, dont la défense n’a été prise au dépourvu qu’une seule fois lors de leurs six matches de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022™.