Le Qatar écrit l'histoire

  • Le Qatar va disputer sa première finale continentale

  • Almoez Ali égale le record de buts sur une édition (8)

  • Finale : Japon – Qatar, 1er février à Abou Dabi

Facile vainqueur (4-0) des Émirats Arabes Unis, pays hôte de la compétition, le Qatar disputera dans quelques jours la première finale de Coupe d’Asie de l’AFC de son histoire. FIFA.com revient pour vous sur la seconde demi-finale FIFA.com revient sur la seconde demi-finale du tournoi continental.

Qatar 4-0 E.A.U. Stade Mohammed Bin Zayed, Abou Dabi

Les supporters du Qatar ne sont pas près d’oublier cette journée. Non contents d’accéder pour la première fois de leur histoire à la finale de la Coupe d’Asie de l’AFC, leurs héros collectionnent les records. Quatre réalisations signées Boualem Khoukhi, Almoez Ali, actuel meilleur buteur du tournoi, Hasan Al Haydos et Hamid Ismaeil ont suffi à ouvrir les portes d’une finale alléchante contre le Japon aux hommes de Felix Sanchez.

Les Qatariens prennent l'avantage sur un contre rondement mené, même si Khalid Eisa Bilal, le portier des E.A.U., peut nourrir quelques regrets. Sans une petite faute de main de sa part, la frappe apparemment anodine de Khoukhi n’aurait sans doute jamais fini au fond des filets. Le Qatar double la mise au terme d’une action nettement plus spectaculaire. Bien servi après un beau mouvement collectif, Ali trompe le portier émirien d’un superbe tir brossé, avec la complicité du poteau. Cette frappe victorieuse lui vaut d’égaler le record de buts sur une édition établi par l’Iranien Ali Daei (8).

Les locaux obligent le portier qatarien Saad Al Sheeb à quelques interventions en seconde période, mais ce dernier se révèle intraitable. Hasan Al Haydos creuse encore l’écart sur un ballon piqué qui ne laisse aucune chance à Bilal. Enfin, Ismaeil se charge de clore la marque dans le temps additionnel.

Le Qatar n’avait jamais battu le pays hôte d’une Coupe d’Asie. La quatrième tentative aura donc été la bonne. En outre, Al Annabi n’avait jamais réussi à conserver ses cages inviolées face aux E.A.U. dans cette compétition. Les hommes de Sanchez n’ont, par ailleurs, toujours pas encaissé le moindre but depuis leur entrée en lice, ce qui leur vaut de battre le record d’invincibilité défensive du tournoi.

Le Qatar et le Japon ont gagné tous leurs matches dans cette Coupe d’Asie 2019. Voilà qui promet une finale riche en suspense, entre deux équipes en grande forme.

À venir

Finale Japon – Qatar, 1er février, stade Zayed Sports City, Abou Dabi