8ème journée : derniers billets à distribuer

Jump to
18 sept. 2021
  • Brésil, Maroc et Portugal qualifiés

  • République tchèque et Viêt-Nam à égalité avec 3 points

  • Panama et Thaïlande tenus à la victoire

Les matches

Dimanche 19 septembre (heures locales)

Groupe C Îles Salomon - Thaïlande, 18h00, Kaunas Portugal - Maroc, 18h00, Klaipeda Groupe D Brésil - Panama, 16h00, Klaipeda République tchèque - Viêt-Nam, 16h00, Kaunas

À savoir

- Le Portugal a beau être qualifié, Ricardinho voudra soigner ses statistiques pour tenter de conserver son titre de Soulier d'Or adidas conquis à Colombie 2016. De son côté, le Maroc compte 4 points, ce qui lui suffit pour accéder au tour suivant. Le sélectionneur Hicham Dguig a cependant poussé ses troupes à tout tenter pour réussir l'exploit de battre l'un des favoris et engranger encore plus de confiance avant le premier huitième de finale de leur histoire.

- Avec 1 et 0 point respectivement, la Thaïlande et les Îles Salomon savent que seule une victoire leur laisse un espoir de poursuivre l'aventure. Jirawat Sornwichian a marqué dans les deux sorties des Changsuek, tandis que les Salomon s'en remettront à l'inspiration offensive de Samuel Osifelo. - Le Panama devra franchir un Everest pour avoir la moindre chance d'atteindre la phase à élimination directe. Confrontés à un Brésil déjà qualifié et au sommet de son art, les Canaleros espèrent sûrement que Marquinhos Xavier mettra ses ténors au repos, à commencer par Ferrão et Rodrigo, élus premier et troisième au classement des meilleurs joueurs du monde l'an dernier. - Le Vietnamien Nguyen Van Hieu a offert la victoire aux siens en signant "le plus beau but de sa carrière", selon ses dires. Le milieu de 21 ans tentera de surpasser l'attaquant tchèque Michal Seidler. Les deux équipes étant à égalité de points, les vainqueurs décrocheront leur billet, tandis que les perdants devront s'armer de patience pour connaître leur sort.

Entendu...

"Les Vietnamiens sont passionnés de futsal et de sport en général. Ils sont très fiers de nous et seraient très heureux de nous voir accéder à la phase à élimination directe. Nous voulons tout donner pour les faire rêver." - Nguyen Van Hieu, joueur du Viêt-Nam