Malte à la fête, USA en tête

18 déc. 2020
  • Les USA terminent l'année en tête

  • Malte en progrès

  • Sept sélections culminent

L’année se termine comme elle l’a commencé pour les équipes de tête du Classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola. Les États-Unis (1ers) bouclent ainsi 2020 tout en haut de la hiérarchie mondiale, avec un total de points qui n’avait plus été aussi élevé depuis six ans (juin 2014). Les championnes du monde devancent toujours l’Allemagne (2ème), sur laquelle les Stars and Stripes ont même accru leur avance, et la France (3ème).

Suite à un match nul concédé face à l’Autriche (20ème) en match de qualification pour l’UEFA EURO Féminin 2022, les Bleues ne sont pas passées loin de se faire subtiliser la troisième place par les Pays-Bas (4èmes). Mais les Oranje Leuwinnen n’ont pas profité de l’aubaine, ayant perdu face aux USA en amical. Les Néerlandaises restent néanmoins à la quatrième place tandis que la Suède (5ème) complète le top 5.

Les principaux bouleversements interviennent plus bas dans le classement. La progression la plus significative en termes de points (+37) est à mettre à l’actif de Malte qui, grâce notamment à des victoires à l’extérieur en Géorgie (114ème) et en Israël (68ème), grimpe de 16 places. Les insulaires sont positionnées à une 85ème place qu’elles n’avaient plus occupée depuis trois ans.

Par ailleurs, sept équipes finissent 2020 à un classement qu’elles n’avaient jamais atteint auparavant : la Slovénie (48ème), l’Irlande du Nord (49ème), Fidji (64ème), les Philippines (65èmes), Cuba (81ème), la Gambie (104ème) et les Comores (139èmes).

La prochaine édition du Classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola sera publiée le 26 mars 2021.

Leader États-Unis (inchangé)
Entrées dans le Top 10Japon
Sorties du Top 10RDP Corée
Nombre total de matches disputés111
Plus grand nombre de matches disputésFrance, Russie (6 matches chacune)
Plus grande progression en termes de pointsMalte (plus 37 points)
Plus grande progression en termes de placesMalte, Kosovo (plus 16 places)
Plus grand recul en termes de pointsÉcosse (moins 42 points)
Plus grand recul en termes de placesBélarus (moins 3 places)
Nouvelles entréesÉquateur
Équipes désormais non classées en raison de leur inactivité prolongée18 équipes