Gianni Infantino reçoit les Présidents des Fédérations d'Ukraine, du Bénin et de Guinée-Bissau

  • Le Président de la FIFA a reçu à Paris Andriy Pavelko, Président de la Fédération d'Ukraine

  • Gianni Infantino a également eu la visite de Mathurin de Chacus, Président de la Fédération Béninoise et membre du Conseil de la FIFA

  • Il a aussi rencontré Carlos Teixeira, Président de la Fédération de Guinée-Bissau

Ce jeudi 2 juin, le Président de la FIFA Gianni Infantino a reçu dans son bureau parisien le Président de la Fédération Ukrainienne de football, Andriy Pavelko, au lendemain de la victoire de la sélection jaune et bleue contre l'Écosse (3-1) en demi-finale des barrages de qualifications de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022.

"C'est le sport favori de millions de personnes et il rassemble notre pays", a souligné Andriy Pavelko. "Le rêve de se qualifier pour la Coupe du Monde unit le cœur des Ukrainiens, et nous étions tous derrière nos joueurs. Cela les a aidés à gagner. Je ressens beaucoup de reconnaissance envers le football qui nous a tous unis pour ce match et c'était merveilleux de voir les supporters écossais applaudir nos joueurs."

"Notre rencontre avec le Président Infantino était très importante car l'Ukraine traverse actuellement une période très difficile, et c'est par le football que nous allons rendre à nos enfants, à nos familles et à tous les Ukrainiens ce que nous avions avant la guerre", a ajouté le dirigeant de 46 ans. "Cela a beaucoup compté de voir que, dès les premiers jours, nous avons été en contact à la fois par téléphone et en personne. Un groupe de travail a été créé pour régler rapidement toutes les questions en suspens en Ukraine."

En finale des barrages, l'Ukraine affrontera le Pays de Galles, le dimanche 5 juin à Cardiff.

Le Président Infantino a également eu la visite de Mathurin de Chacus, Président de la Fédération Béninoise et membre du Conseil de la FIFA. Il s'est réjoui de découvrir l'antenne parisienne de la FIFA qui va permettre au pays de renforcer sa fructueuse collaboration avec l'instance du football mondial.

"Aujourd'hui, mon gouvernement a vu les efforts de la FIFA en matière d'aide au développement pour la construction de centres de formation", a-t-il déclaré. "Au Bénin, nous avons construit 22 stades en quatre ans. Le Président de la FIFA est venu au Bénin et a montré que le football peut contribuer au développement, le gouvernement fait tout pour nous aider".

Outre les infrastructures, c'est sur l'éducation par le sport que le Benin s'est illustré ces dernières années avec son rôle pilote joué dans le Programme Football For Schools, qui s'appuie sur les valeurs et l'attrait du football pour inspirer la jeunesse. "Aux côtés du Ministre des Sports du Bénin, nous construisons quelque chose de durable pour tout le Bénin et toute l'Afrique. Aujourd'hui, Football For Schools est l'outil le plus adapté pour créer un avenir meilleur pour le football", a souligné Mathurin de Chacus.

Ce 3 juin a également été une journée d’échanges et de rencontres pour le Président de la FIFA, ayant eu la visite de Carlos Teixeira, Président de la Fédération de Guinée-Bissau. "Le Président Infantino est un véritable penseur du football. J'ai donné une large perspective de la situation réelle du football dans mon pays, sachant qu’il la suit également de près", a-t-il expliqué.

"Il est au courant de son évolution, il connaît les conditions dans lesquelles se trouve la Guinée-Bissau. Nous avons parlé des infrastructures et de la situation précaire dans laquelle se trouvent les clubs dans notre pays. C'était une discussion très intéressante", a-t-il ajouté avant de conclure : "Nos relations de travail ne pourraient pas être meilleures. Au nom de ma fédération, je tiens à remercier le Président Infantino pour la grande attention qu'il porte à la Guinée-Bissau."