Un lancement et un tournant au Vanuatu

  • Le Vanuatu vient d’organiser sa première compétition nationale féminine

  • Huit équipes ont représenté les différentes régions de l’archipel mélanésien

  • L’OFC et la FIFA soutiennent le développement de la discipline dans tout le Pacifique

La Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie et Nouvelle-Zélande 2023™, la première édition organisée dans l’hémisphère sud, représente une opportunité d’accélérer la croissance de la discipline dans cette partie du monde. La Confédération Océanienne de Football et ses associations membres l’ont compris et travaillent ensemble afin de mettre en place les bases d’un développement futur. Dernier pays en date à s’illustrer dans ce domaine, le Vanuatu vient d’organiser la première compétition nationale féminine de son histoire. Compte tenu des caractéristiques géographiques de l’archipel, l’exploit est de taille. Les 14 îles principales du Vanuatu sont réparties sur une surface de 12 000 kilomètres carrés. Malgré le défi logistique, les huit régions de la fédération de football de Vanuatu (VFF) étaient représentées pour l’édition inaugurale de la Ligue des champions féminine de la VFF. Le format s'inspire de la version masculine du tournoi, lancé il y a plusieurs années.

La compétition réunit des joueuses de tout l’archipel. En raison des coûts de transport, certaines équipes ont dû effectuer des traversées de 12 heures en bateau pour rejoindre le stade Soccer City de Luganville sur Espiritu Santo, la plus grande île du pays. La victoire est revenue au Galaxy FC de Port Vila, la capitale, qui s’est imposé sur la plus petite des marges devant Huka 21 FC en finale.

Vanuatu Women's Champions League 2021

Au-delà du résultat, ce tournoi était l’occasion d’évaluer le niveau de compétitivité au sein même de la fédération et l’état de préparation des joueuses, en vue des prochaines échéances internationales. En effet, le Vanuatu abordera dès l’année prochaine les qualifications pour la Coupe du Monde Féminine 2023. Parallèlement, ces préliminaires s'inscrivent dans le cadre de la stratégie pour le football féminin de l’OFC. Des responsables du développement du football féminin ont été nommés sur tout le continent, avec pour mission de lancer de nouveaux championnats dans les différents pays, comme par exemple aux Îles Salomon. "C’est formidable de voir le Vanuatu inaugurer la Ligue des champions féminine de la VFF", se réjouit Emma Evans, responsable du développement du football féminin, interrogée par FIFA.com. "Ce championnat offre des perspectives très intéressantes aux joueuses de tout le pays. Les meilleures vont maintenant pouvoir se mesurer au haut niveau beaucoup plus fréquemment." "Le fait de disputer des matches officiels régulièrement est un élément essentiel du développement technique des joueuses. Nous venons donc d’assister à une étape cruciale de l’évolution de la discipline. Le Vanuatu dispose désormais de programmes de formation éprouvés et d’un championnat féminin de haut niveau. Je suis impatiente de voir si ces progrès lui permettront d’atteindre son objectif : participer à la Coupe du Monde Féminine en 2027".

Vanuatu Women's Champions League 2021