L'Allemagne en vitesse, la Norvège de justesse

22 juin 2019
  • L'Allemagne se qualifie sans trembler face au Nigeria

  • La Norvège s'impose devant l'Australie aux tirs au but

  • Revivez toute l'action sur nos Live Blogs #GERNGA et #NORAUS

L'Allemagne et la Norvège sont les premiers qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, France 2019, même si les deux équipes ont gagné leurs billets au terme de circonstances très différentes.

Les Allemandes n'ont jamais tremblé face aux Nigérianes, signant trois buts au passage. Elles ont également conservé leurs cages inviolées pour le quatrième match consécutif. Les Scandinaves ont, au contraire, souffert pendant 120 minutes avant de faire la différence aux tirs au but. Comme annoncé, cette rencontre entre deux adversaires combatifs s'est révélée indécise jusqu'au bout.

Les Australiennes ont eu le mérite de ne jamais baisser les bras après avoir concédé l'ouverture du score et subi l'exclusion d'Alanna Kennedy en prolongation. Malheureusement, les Matildas ont manqué leurs deux premières tentatives lors de la séance fatidique, scellant ainsi leur destin.

Allemagne 3-0 Nigeria

Analyses des reporters d'équipe

Steffen Potter (GER) Malgré la perte de Dzsenifer Marozsan, plaque tournante de l'équipe avant le début du tournoi, l'Allemagne sera présente pour la huitième fois consécutive en quarts de finale de la Coupe du Monde Féminine. L'exploit est d'autant plus remarquable que la Mannschaft n'a toujours pas encaissé le moindre but depuis le début du tournoi. Les Allemandes manquent parfois de panache, mais elles compensent par une rigueur et une polyvalence de tous les instants. Elles comptent également dans leurs rangs des joueuses capables de faire la différence à tout moment. Avec le retour probable de Marozsan, elles peuvent espérer aller encore plus loin.​

Ann Odong (NGA) L'aventure s'arrête en huitièmes de finale pour les Super Falcons. Si la manière peut laisser quelques regrets, l'équipe a tout de même atteint son objectif, qui consistait à franchir la phase de groupes. Les protégées de Thomas Dennerby pourront tirer les enseignements de cette expérience sur le chemin du retour. Parmi les points positifs, citons l'émergence de jeunes talents, qui auront certainement un rôle à jouer en sélection à l'avenir.

Norvège 1-1 a.p. Australie (4-1 t.a.b.)

Analyses des reporters d'équipe

Philip O'Connor (NOR) Quelle soirée ! La Norvège a dû en passer par les tirs au but pour venir à bout de l'Australie. Les Scandinaves ont d'ailleurs fait preuve d'une redoutable efficacité dans cet exercice. Malgré une série d'occasions franches et l'avantage du nombre suite à l'exclusion de Kennedy à la 104ème minute, la décision n'a pu intervenir plus tôt. Après cette soirée de folie, les Norvégiennes vont maintenant devoir optimiser leur temps de récupération avant d'affronter l'Angleterre ou le Cameroun au Havre, le 27 juin. ​

Peter Smith (AUS) Une fois de plus, les Australiennes ont fait preuve de courage pour renverser une situation compromise, même si leurs efforts n'ont pas été récompensés. Les Matildas ont souvent laissé la possession aux Norvégiennes en première mi-temps, concédant un but au passage. La partie aurait pu basculer en faveur des Australiennes à certains moments-clés, tant les écarts étaient minces. Le penalty annulé par le VAR et le but de Sam Kerr refusé pour hors-jeu ont fait la différence. Au bout du compte, la stratégie norvégienne a fonctionné à la perfection, ce qui a offert au public une rencontre mémorable. ​

A venir

23 juin

Angleterre - Cameroun : huitième de finale, Valenciennes, 17h30 France - Brésil : huitième de finale, Le Havre, 21h00

Billets

Les supporters qui souhaitent assister à la Coupe du Monde Féminine 2019 peuvent encore acheter des billets sur www.fifa.com/tickets et dans les billetteries des stades pour les matches encore disponibles.

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

sur Twitter | Facebook | Instagram