Défi bleu pour Marta et duel de Lionnes 

22 juin 2019
  • Les organisatrices affrontent le Brésil de Marta

  • Le Cameroun se verrait bien surprendre l’Angleterre

  • DERNIÈRES INFOS : Live Blogs #ENGCMR et #FRABRA

La deuxième journée des huitièmes de finale verra se dérouler au Havre la plus belle affiche de ce tour : France - Brésil. Le programme dominical démarrera avec une rencontre entre le Cameroun, rescapé du premier tour, et une impressionnante Angleterre.

Angleterre - Cameroun : huitième de finale, Valenciennes, 17h30

Analyse des reporters d’équipe

Laure James (ENG) L’Angleterre arrive en huitièmes de finale de France 2019 avec un bilan parfait : trois victoires en trois matches. C’est donc en pleine confiance que les Lionnes se mesurent à des Camerounaises qui ont impressionné par leur débauche d’énergie. Avec trois buts, tous du pied gauche, Ellen White semble avoir fait le nécessaire pour conserver sa place dans le onze de départ, mais Millie Bright et Jade Moore offrent d’autres atouts face à la puissance physique des Africaines.

Cynthia Nzetia (CMR) "On n’a peur de personne", annonçait le sélectionneur Alain Djeumfa lors de la conférence précédant le match décisif face à la Nouvelle-Zélande. Cette témérité sera mise à l’épreuve par l’Angleterre, qui risque d’offrir à ses protégées une sacrée résistance. Mais les Lionnes indomptables ont montré que l’enjeu ne les paralysait pas, bien au contraire.

France - Brésil : huitièmes de finale, Le Havre, 21h00

Analyse des reporters d’équipe

Emma Hingant (FRA) Alors que leur objectif reste le trophée, les Françaises ont eu un jour de repos de plus que leur prochain adversaire en huitième, le Brésil, le meilleur des "meilleurs" troisièmes et un pays qui inspire de belles choses aux Bleues : elles ont hâte d'affronter Marta, "une grosse adversaire" selon Griedge Mbock Bathy, et gardent d'excellents souvenir des grands France - Brésil, hommes et femmes confondus. Avec trois victoires et cinq nuls en huit confrontations, la France n'a jamais perdu face à la Seleção. L'actuelle sélectionneuse Corinne Diacre était capitaine dans la seule rencontre entre les deux formations sur la scène mondiale, un nul 1-1 en phase de groupes en 2003.

Giancarlo Giampietro (BRA) Le Brésil n’a plus le temps de regretter les occasions perdues de la phase de groupes. Il s’agit désormais de digérer le demi-échec que constitue cette place de meilleur troisième, d’aller défier les organisatrices et de profiter de l’ambiance. Les protégées de Vadão devront reproduire la belle prestation réussie après la pause contre l’Italie. C’est en se battant sur tous les ballons et en assurant des phases de possession longues qu’elles parviendront à décourager les supporters adverses.

Billets

Les fans désireux d’assister à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019 peuvent encore acquérir des billets via www.fifa.com/tickets, et aux guichets situés dans les stades pour le restant des matches.

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Sur Twitter | Facebook | Instagram