Media Release

Federation Internationale de Football Association

FIFA Strasse 20, P.O Box 8044 Zurich, Switzerland, +41 (0) 43 222 7777

Point sur la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ et les compétitions masculines de jeunes

24 déc. 2020

Le Bureau du Conseil de la FIFA a pris aujourd’hui plusieurs décisions concernant des compétitions de la FIFA à venir.

Au vu du succès retentissant rencontré par l’édition 2019, il a été décidé l’an dernier d’élargir le format de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ de 24 à 32 équipes afin de continuer à encourager le développement du football féminin. La FIFA a depuis travaillé en étroite collaboration avec les confédérations sur la répartition des places pour l’édition 2023, que le Bureau du Conseil a confirmé aujourd’hui :

Répartition des places directes (29 sur 32)

  • 6 places directes pour l’AFC ;

  • 4 places directes pour la CAF ;

  • 4 places directes pour la CONCACAF ;

  • 3 places directes pour la CONMEBOL ;

  • 1 place directe pour l’OFC ; et

  • 11 places directes pour l’UEFA.

En leur qualité de pays hôtes, l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont automatiquement qualifiées et leur place est directement déduite du quota attribué à leur confédération respective, à savoir l’AFC et l’OFC.

Répartition des places pour le tournoi de barrage (3)

Les trois places restantes seront déterminées à l’issue d’un tournoi de barrage à dix équipes, avec la répartition des places suivante :

  • 2 places de barragiste pour l’AFC ;

  • 2 places de barragiste pour la CAF ;

  • 2 places de barragiste pour la CONCACAF;

  • 2 places de barragiste pour la CONMEBOL ;

  • 1 place de barragiste pour l’OFC ; et

  • 1 place de barragiste pour l’UEFA.

Format du tournoi de barrage

Quatre équipes seront têtes de série sur la base du dernier Classement mondial féminin FIFA/Coca-Cola paru avant le tirage au sort du tournoi, avec un maximum d’une équipe tête de série par confédération.

  • Dans le groupe 1, qui comprendra trois équipes, la tête de série n°1 affrontera pour une place en Coupe du Monde Féminine le vainqueur du match à élimination directe opposant les deux équipes non têtes de série du groupe.

  • Dans le groupe 2, qui comprendra lui aussi trois équipes, la tête de série n°2 affrontera pour une place en Coupe du Monde Féminine le vainqueur du match à élimination directe opposant les deux équipes non têtes de série du groupe.

  • Dans le groupe 3, qui comprendra quatre équipes, les têtes de série n°3 et 4 affronteront les deux équipes non têtes de série du groupe, les deux vainqueurs s’affrontant ensuite pour la dernière place restante.

Les équipes d’une même confédération ne pourront être placées dans un même groupe.

Le tournoi de barrage fera office d’événement test pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande en vue de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ et les deux pays hôtes seront invités à participer à des matches amicaux contre les équipes des groupes 1 et 2, en veillant à ce que toutes les équipes présentes disputent deux matches pendant le tournoi de barrage.

Coupe du Monde U-20 de la FIFA™ et Coupe du Monde U-17 de la FIFA™

En raison de la pandémie de Covid-19, le Bureau du Conseil a décidé d’annuler les éditions 2021 de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA™ et de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA™, ainsi que de désigner l’Indonésie et le Pérou – qui devaient organiser ces compétitions en 2021 – hôtes des éditions 2023.

La pandémie de Covid-19 continue de compliquer l’organisation d’événements sportifs internationaux et d’entraîner des restrictions sur les voyages internationaux. À la lumière de ces circonstances, la FIFA a régulièrement consulté les parties prenantes concernées, notamment les associations membres organisatrices ainsi que les confédérations impliquées dans les deux compétitions prévues en 2021. Il est clairement apparu que la situation sanitaire mondiale ne s’était pas améliorée de manière suffisante pour répondre aux défis associés aux deux compétitions, notamment en ce qui concerne la bonne tenue des différents parcours de qualification.

La FIFA tient à exprimer sa gratitude aux associations organisatrices ainsi qu’aux autorités indonésiennes et péruviennes pour leur engagement sans faille et les travaux de préparation déjà effectués. La FIFA continuera de travailler en étroite collaboration avec les pays hôtes pour que ces compétitions soient un succès.