Les Roses d'Acier qualifiées à l'arrachée

13 avr. 2021
  • La RP Chine qualifiée pour Tokyo 2020

  • Les Roses d'Acier ont battu la République de Corée en barrage (4-3, score cumulé)

  • Le doublé de Wang Shuang a sauvé les chinoises

La République de Corée ne disputera pas son tout premier Tournoi Olympique de Football Féminin cet été. Les Taegeuk Ladies sont pourtant passées tout proche de l'exploit en menant 2-0 sur le terrain des Chinoises, ce mardi 13 avril lors de la deuxième manche des barrages de la Zone Asie.

Mais les Roses d'Acier, qui avaient remporté la première manche à l'extérieur le 8 avril dernier (1-2), ont arraché la prolongation avant d'égaliser et de valider leur ticket pour leur sixième Tournoi Olympique, une épreuve dont elles ont atteint la finale lors de l'édition inaugurale en 1996.

Tout était pourtant idéalement engagé pour les joueuses de Colin Bell. À la demi-heure de jeu, Cho So-Hyun donnait le tournis à toute la défense chinoise avant de servir en retrait Kang Chae-Rim pour l'ouverture du score.

Les Sud-Coréennes doublaient la mise à l'approche de la pause. Suite à un corner et une tête superbement repoussée par un arrêt réflexe de Peng Shimeng sur sa ligne, la portière chinoise s'inclinait face à sa propre coéquipière Li Megwen, qui marquait involontairement contre son camp.

Dominée, les locales ont ruiné les efforts des Taegeuk Ladies grâce à la remplaçante Yang Man à 20 minutes du coup de sifflet final, qui aboutissait à une prolongation. Les Chinoises s'n sont alors remises à leur joueuse vedette Wang Shuang, qui endossait le costume d'héroïne nationale en marquant le but égalisateur (2-2).

La RP Chine rejoint le Japon et l'Australie parmi les représentants asiatiques de Tokyo 2020. Une place reste à prendre pour le Tournoi Olympique de Football Féminin, qui sera attribuée ce mardi à l'issue du match retour du barrage Intercontinental entre le Chili et le Cameroun (victoire 2-1 des Chiliennes à l'aller).