Après la pluie, de l'orage et des espoirs

21 juil. 2021
  • Deuxième journée du Tournoi Olympique de Football Féminin

  • Les USA attendus après leur défaite contre la Suède 

  • Un alléchant Pays-Bas - Brésil au programme

Après une première journée palpitante où une pluie de buts s'est abattue sur Tokyo 2020, le Tournoi Olympique de Football Féminin est de retour ce samedi 24 juillet pour un deuxième tour de piste qui s'annonce orageux.

Comment vont réagir les championnes du monde américaines après leur lourde défaite contre la Suède ? Après leur nul face au Canada, les hôtes japonaises vont-elles passer le test britannique ? Qui sortira vainqueur des chocs de titans Pays-Bas - Brésil et Suède - Australie ? Qui verra une éclaircie entre la RP Chine et la Zambie ?

FIFA.com vous présente les enjeux de cet acte 2, qui s’annonce électrique !

Le programme

Chili - Canada  Sapporo Dome, 16h30 (heure locale)

RP Chine - Zambie Miyagi Stadium, 17h (heure locale)

Suède - Australie Saitama Stadium, 17h30 (heure locale)

Japon - Grande-Bretagne Sapporo Dome, 19h30 (heure locale)

Pays-Bas - Brésil  Miyagi Stadium, 20h (heure locale)

Nouvelle-Zélande - États-Unis  Saitama Stadium, 20h30 heure locale

Les clés de la journée

Paroles d'ex Après leur élimination en quart de finale de Rio 2016 par la Suède, on attendait une forte mobilisation des Américaines, qui pourtant ont été totalement dépassées par les Blågult lors du premier match (0-3). Les championnes du monde vont faire parler la foudre contre la Nouvelle-Zélande à en croire Abby Wambach. "Je n'aimerais pas être à la place des prochaines adversaires de cette équipe", a prévenu l'ancienne serial buteuse des Stars and Stripes. Le bilan entre les deux pays plaide en tout cas en faveur des Américaines, puisqu'en 17 confrontations avec les Football Ferns, elles l'ont emporté 15 fois pour une défaite et un nul. 

Moi après le déluge Comment aborder avec confiance le deuxième match de la phase de groupes quand on a pris un déluge de buts lors du premier ? Cette question, les Zambiennes et les Chinoises (5-0 contre le Brésil) tacheront d'y répondre lors de leur confrontation. L'espoir pour la Zambie viendra peut-être de la capitaine Barbra Banda qui, dans le naufrage contre les Pays-Bas (10-3) a réussi à inscrire le premier triplé olympique pour une joueuse africaine. Quant aux Roses d'Acier, elle n'ont pas marqué contre le Brésil (5-0) mais ont tout de même touché les poteaux à quatre reprises. 

Marta vs Miedema Si Pays-Bas - Brésil est une affiche aussi alléchante qu'inédite, elle promet un beau match dans le match entre Marta, star absolue du football mondial, et Vivianne Miedema, l'étoile montante. La Brésilienne de 35 ans est devenue avec son doublé contre la RP Chine (5-0) la première joueuse (hommes et femmes confondus) à marquer au moins un but dans cinq tournois olympiques différents. En face, Vivianne Miedema, qui est déjà à 25 ans la meilleure buteuse de l'histoire des Pays-Bas, s'est offert un quadruplé face à la Zambie pour fêter la première apparition olympique des Oranje Leeuwinnen. Ça promet !

Iwabuchi prépare sa rentrée La Japonaise Mana Iwabuchi est la meilleure artilleuse en activité de sa sélection et son 36ème but avec les Nadeshiko a permis au pays hôte d'arracher un point dans les dernières minutes au Canada (1-1). "Je veux offrir une victoire à tout le Japon lors du prochain match", a promis l'attaquante qui fera sa rentrée en septembre sous les couleurs d'Arsenal, son nouveau club, dont quatre membres figurent dans la sélection britannique. Iwabuchi aura certainement à cœur de prouver à ses futures coéquipières à quel point ce recrutement des Gunners était judicieux.