L'heure du réveil

16 nov. 2016

LE FILM DE LA JOURNÉE - L'Espagne a mis fin à son cauchemar japonais. Après une série de revers à Costa Rica 2014 et Jordanie 2016 en U-17, la Rojita a pris sa revanche pour s'imposer sur un penalty transformé par Maria Caldentey en fin de rencontre (1:0). Dans l'autre rencontre du Groupe B, le Nigeria s'est imposé 3:1 après avoir subi l'ouverture du score du Canada.

La RDP Corée est le premier pays qualifié pour les quarts de finale de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016 grâce à sa victoire 4:2 contre le Brésil. Après une défaite 9:0 contre ce dernier, l'attaque de la Papouasie-Nouvelle-Guinée est restée en sommeil mais l'hôte a montré des signes de progrès dans le jeu et ne s'est incliné "que" 6:0 contre la Suède dans l'autre match du Groupe A.

Les résultats*Groupe A *RDP Corée 4:2 Brésil Papouasie-Nouvelle-Guinée 0:6 Suède

Groupe B Espagne 1:0 Japon Nigeria 3:1 Canada

Le but *Maria Caldentey, Espagne 1:0 Japon (81') *A en juger par la joie du camp espagnol, il y avait une charge émotionnelle particulièrement intense dans le penalty inscrit par Maria Caldentey face à l'épouvantail japonais. La tireuse a néanmoins fait preuve d'un sang-froid étonnant au moment fatidique : "Je ne suis pas le genre de joueuse à être nerveuse dans cette situation. J'ai tout simplement tiré là où je tire d'habitude", a-t-elle confié à FIFA.com à l'issue du match.

Les moments-clés*Passation de pouvoir :* L'Espagnole Nahikari Garcia et la Japonaise Hina Sugita se connaissent bien pour s'être affrontées à deux reprises à la Coupe du Monde Féminine U-17 2014 où elles étaient chacune capitaines de leur sélection. Aujourd'hui, on a pu assister à un moment symbolisant bien le renversement de situation entre les deux numéros 7 dans les arrêts de jeu, quand l'Espagnole a facilement éliminé au milieu de terrain celle qui a été élue Ballon d'Or adidas lors du sacre nippon à Costa Rica 2014.

Arrosage bienvenu : La chaleur est un acteur important de cette compétition. Il influence le rythme des rencontres et interrompt le cours du jeu pour permettre aux joueuses de s'hydrater. Le thermomètre affichait par exemple 38,9°c au plus fort de l'après-midi au Bava Park… À la mi-temps d'Espagne-Japon, les remplaçantes s'entraînaient sur la pelouse quand le système d'arrosage s'est mis en route. Au début surprises, elles ont finalement poursuivi leurs exercices, bien heureuses de ce rafraîchissement inattendu !

Le réveil d'un champion : Le Nigeria est une nation habituée à jouer les premiers rôles dans les tournois de jeunes FIFA masculins comme féminins. Pourtant, le finaliste de Canada 2014 aurait pu quitter la compétition dès le deuxième match de la compétition ! Mené 1:0 par le Canada, il était mathématiquement éliminé après son cinglant revers contre le Japon au premier match et a finalement renversé la vapeur en inscrivant trois buts. Telles le phœnix, les Super Falconets renaissent de leurs cendres.

La stat4- En inscrivant un quadruplé contre le pays hôte, la Suèdoise Stina Blackstenius a ouvert en grand son compteur personnel après une première frustrante contre la RDP Corée. La meilleure buteuse des qualifications européennes devient la quatrième de l'histoire du tournoi à accomplir cet exploit après Christine Sinclair en 2002, Kim Un Hwa en 2012 et Asisat Oshoala en 2014.

Entendu…"C'était un match très difficile entre deux équipes de même niveau. L'Espagne a joué très vite et nous n'avons pas réussi à contrôler le jeu avec des passes courtes comme nous le voulions" - **Asako Takakura, sélectionneuse du Japon

Le programme*Groupe C *France - Ghana, 16h00 (PNG Football Stadium, Port Moresby) Nouvelle-Zélande - États-Unis, 19h00 (PNG Football Stadium, Port Moresby)

Groupe D Allemagne - Mexique, 16h00 (National Football Stadium, Port Moresby) République de Corée - Venezuela, 19h00 (National Football Stadium, Port Moresby)

(horaires en heure locale)

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 11.0px Helvetica; -webkit-text-stroke: #000000} p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 11.0px Helvetica; -webkit-text-stroke: #000000; min-height: 13.0px} span.s1 {text-decoration: underline ; font-kerning: none} span.s2 {font-kerning: none}