Favoris lancés, France contrariée

17 nov. 2016

LE FILM DE LA JOURNÉE - Rien n'est joué dans les Groupes C et D de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016 à l'issue de la deuxième journée, même si certaines équipes ont déjà fait un grand pas vers les quarts de finale. À l'inverse, d'autres formations ne sont plus maîtresses de leur destin et devront non seulement s'imposer lors de leur troisième sortie, mais compter sur un petit coup de pouce de leurs rivales.

Dans le Groupe C, les États-Unis ont remporté leur première victoire depuis leur arrivée en Océanie. En s'imposant nettement devant la Nouvelle-Zélande, les Stars and Stripes ont pris les commandes, sans toutefois parvenir à distancer complètement leurs adversaires. Dans le même temps, la France et le Ghana se sont livré un duel riche en suspense, au cours duquel les 22 actrices sont passées par toutes les émotions.

L'Allemagne, de son côté, a justifié son statut de favorite dans le Groupe D en dominant le Mexique. Avec deux succès au compteur, les tenantes du titre ont un pied et demi en quarts de finale. Dans l'autre rencontre au programme, la République de Corée a empoché trois points précieux aux dépens du Venezuela. Les Asiatiques ont toutefois tremblé avant de se détacher au tableau d'affichage.

Les résultats Groupe C France 2:2 Ghana Nouvelle-Zélande 1:3 États-Unis

Groupe D Allemagne 3:0 Mexique République de Corée 3:0 Venezuela

Le but Mallory Pugh se savait très attendue dans cette compétition. Face à la Nouvelle-Zélande, l'Américaine s'est montrée à la hauteur. Après avoir récupéré le ballon côté gauche, l'attaquante a laissé deux adversaires dans son sillage, avant de décocher une superbe frappe qui n'a laissé aucune chance à la gardienne Nadia Olla et a permis aux Stars and Stripes de doubler la mise (2:0).** **

Les moments-clés Chavas, l'assurance tous risques : Pourtant favorites, les Bleuettes ont bien failli dire adieu aux quarts de finale à la 82ème minute de leur match face au Ghana. Menées 2:1, les Françaises auraient définitivement sombré si les Black Princesses avaient creusé l'écart après avoir obtenu un penalty. C'était sans compter sur Mylène Chavas, auteure d'une intervention décisive face à Samira Abdul-Rahman. Sur cette action, la gardienne française a probablement sauvé les siennes. * *

L'oracle de Delphine : Les Françaises ont finalement égalisé au bout du temps additionnel et conservent donc une chance d'accéder à la suite de la compétition. Clara Mateo s'est elle aussi distinguée, en inscrivant un but décisif au bout du temps additionnel. Celle qui avait manqué une grosse occasion contre les États-Unis a cette fois parfaitement repris le centre de Delphine Cascarino. La passeuse décisive ne s'est pas seulement illustrée par son activité sur le terrain, mais aussi… par ses dons de voyance. "Delphine m'a réconfortée après le premier match. Elle m'a dit que j'allais mettre la prochaine au fond", confiait Mateo à FIFA.comaprès la partie. * *

Joyeux anniversaire : Lee Sohee se souviendra longtemps de son 19ème anniversaire. La milieu de terrain sud-coréenne a fait son entrée en jeu à la 56ème minute, alors que le score était encore vierge. Une demi-heure plus tard, elle fêtait la première victoire de son équipe dans ce tournoi. Deux bonnes raisons de se réjouir !  ** **

La stat 10 - Sur 54 penalties sifflés dans toute l'histoire de la Coupe du Monde Féminine U-20, dix seulement n'ont pas fini au fond des filets. La Française Chavas et la Sud-Coréenne Kim Minjung ont profité de cette deuxième journée pour apporter leur contribution à cette statistique. En repoussant la tentative de Mariana Speckmaier alors que les deux formations étaient encore à égalité (0:0), la seconde a pris une part décisive dans le succès de son équipe. ** **

Entendu… "Un match dure 90 minutes. Tactiquement, nous étions bien organisés. Nous avons joué sur nos forces et nous avons exploité leurs faiblesses. Nous avons eu l'occasion de mener 3:1, mais tout peut arriver dans cette classe d'âge. Parfois, le mental fait défaut. Nous sommes tout de même persuadés de pouvoir accéder au tour suivant. Nous ne voulons pas rentrer au Ghana avant le 4 décembre" - Mas-Ud Dramani, sélectionneur du Ghana 

Le programme Dimanche 20 novembre Groupe A Brésil - Suède, 19h00 (PNG Football Stadium) RDP Corée - Papouasie-Nouvelle-Guinée, 19h00 (National Football Stadium)

Groupe B Nigeria - Espagne, 16h00 (PNG Football Stadium) Canada - Japon, 16h00 (National Football Stadium)

(horaires en heure locale)

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 11.0px Helvetica; -webkit-text-stroke: #000000} p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 11.0px Helvetica; -webkit-text-stroke: #000000; min-height: 13.0px} span.s1 {text-decoration: underline ; font-kerning: none} span.s2 {font-kerning: none}