Les Coréennes trois fois trop fortes (0:3)

17 oct. 2016

C’est jour de demi-finales au King Abdullah II International Stadium d’Amman. Un rendez-vous que le Venezuela et la RDP Corée connaissent bien pour l’avoir fréquenté par le passée, notamment lors de la dernière édition au Costa Rica pour les Vénézuéliennes. En revanche, celles-ci ne connaissent toujours pas le goût d’une finale de Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, et ce ne sera encore pas pour cette année. Vainqueurs en 2008 et finalistes en 2012,  les Nord-Coréennes y seront pour la troisième fois.

Les championnes d’Asie n’ont jamais vraiment douté d’en être, après avoir pris les commandes dès l’entame, pour ne plus les lâcher. La frappe en première intention de Kim Pom Ui depuis l’aile droite dans la lucarne opposée concrétise leur domination après 15 minutes d’une première période où la Vinotinto ne voit pas le jour (15’, 0:1).

Deyna Castellanos apporte un peu de lumière dans la grisaille sud-américaine après la pause, en s’échappant côté droit pour adresser une frappe sans angle que Ok Kum Ju repousse en corner. Mais c’est justement sur un corner, de l’autre côté, que le suspense s’envole définitivement, la remplaçante Ja Un Yong poussant le ballon au fond des filets, et le Venezuela hors de la course à la victoire finale (71’, 0:2). Ri Hae Yon inscrit même un troisième but, confirmant que la RDP Corée était bien trop forte (89’, 0 :3)

Joueuse Live Your Goals du Match : Sung Hyang Sim (PRK)