En quête de rachat ou de confirmation

18 mars 2014

Une fois l'appréhension des matches d'ouverture passée, les rencontres de la troisième journée de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA opposeront des équipes expérimentées. Les perdantes de la première journée feront tout pour l'emporter et éviter une élimination prématurée.

L'affiche RDP Corée - Canada, 18 mars, Stade Edgardo Baltodano, Liberia, 20h00 (heure locale)

Il y a fort à parier que cette rencontre sera serrée, compte tenu de l'expérience des deux équipes. La RDP Corée et le Canada n'ont manqué aucune édition de la compétition et les Américaines ont atteint deux fois les quarts de finale. De leur côté, les Asiatiques ont brandi le trophée en 2008 et demeurent la seule nation à avoir joué deux finales. Si les Canadiennes peuvent se targuer d'avoir inscrit le premier but de l'histoire de la Coupe du Monde Féminine U-17, les Nord-Coréennes ont, elles, signé la plus large victoire : 11:0 contre la Gambie en 2012. Cette rencontre sera l'occasion pour les deux formations de faire oublier une première journée ratée, à l'issue de laquelle le Canada s'est fait remonter par l'Allemagne après compté deux buts d'avance (2:2) et la RDP Corée a été dominée (0:2) par le Ghana.

Les autres rencontres Le Ghana et l'Allemagne croiseront le fer pour le compte du Groupe C. Les Black Maidens voudront rééditer leur performance de l'édition précédente : en 2012, elles sont montées sur la troisième marche du podium. Elles semblent sur le bon chemin, à en juger par le succès remporté lors de leur première sortie. Après avoir remonté deux buts en trois minutes face au Canada, les Allemandes sont bien décidées à justifier leur statut de favorites. Elles auront en tout cas à cœur d'éviter de subir la première élimination de leur histoire au premier tour.

Dans le Groupe A, le pays hôte sera opposé à l'Italie, qui l'a emporté (2:0) contre la Zambie pour sa toute première apparition en Coupe du Monde Féminine U-17. Les Costaricaines sont d'ores et déjà condamnées à la victoire après leur large défaite face au Venezuela en ouverture. Les locales ont besoin de points pour éviter une sortie de route précoce, mais aussi pour se réconcilier avec leur public.

Le Venezuela devrait avoir la partie plus facile face à des Zambiennes qui se sont montrées très inconstantes lors du premier match. Après la démonstration de force de la première journée, les Sud-Américaines feront tout pour accéder à la seconde phase du tournoi, pour la première fois de leur histoire.

La joueuse à suivre À en juger par les deux buts qu'elle a inscrit, Deyna Castellanos n'a pas été du tout gênée par les nombreux supporters costaricains. L'attaquante vénézuélienne a été l'une des instigatrices du large succès de son équipe face au pays hôte.* * La stat 4 -Ce sera la quatrième rencontre entre le Ghana et l'Allemagne en Coupe du Monde Féminine U-17, ce qui constitue un record. L'Allemagne domine avec deux victoires mais les Africaines ont remporté la dernière confrontation en date, le match pour la troisième place d'Azerbaïdjan 2012.

Entendu… "Je suis un entraîneur conservateur lorsqu'il s'agit de tactique et des titulaires. Il faut être prudent quand on fait des changements car les joueuses ont parfois du mal à s'adapter. Après ce que j'ai vu contre l'Italie, je pense que la Zambie risque de nous poser des problèmes. Nous devrons encore donner le maximum." -* Kenneth Zseremeta, sélectionneur du Venezuela*

Le programme (horaires en heure locale) Groupe A Costa Rica - Italie (Stade Nacional, San José, 20h00) Venezuela - Zambie (Stade Nacional, San José, 17h00)

Groupe B Ghana - Allemagne (Stade Edgardo Baltodano, Liberia, 17h00) RDP Corée - Canada (Stade Edgardo Baltodano, Liberia, 20h00)