Espagne et Italie pour une première

30 mars 2014

Les demi-finales de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Costa Rica 2014 proposent un duel 100 % européen entre l'Espagne et l'Italie. Les deux équipes espèrent accéder à leur première finale mondiale dans cette tranche d'âge.

L'affiche Italie - Espagne, Liberia, 31 mars 2014, 20h00 (heure locale)

Pour sa première participation à la Coupe du Monde Féminine U-17, l'Italie s'est invitée en demi-finale. Les Transalpines n'ont concédé qu'une seule défaite au premier tour, face au Venezuela, après avoir battu successivement la Zambie et le Costa Rica. Opposées au Ghana en quart de finale, elles ont été longtemps dominées en seconde période, sans jamais perdre leur sang-froid. À défaut de briller, les Européennes ont démontré un état d'esprit conquérant, qui leur a permis de tenir jusqu'aux tirs au but. Dans cet exercice, la gardienne Francesca Durante a été la plus habile.

Pour se qualifier, l'Espagne devra donc trouver la faille dans cette défense extrêmement compacte. Les Espagnoles sont sur une pente ascendante depuis le début du tournoi. Battues d'entrée par le Japon (2:0), elles ont renoué avec le succès aux dépens de la Nouvelle-Zélande (3:0) et du Paraguay (7:1). En quart de finale, elles ont dominé les Nigérianes de la tête et des épaules (3:0), malgré un net handicap sur le plan physique. Collectivement, l'équipe a fait preuve d'une maîtrise exceptionnelle, ce qui lui a permis de se tailler la part du lion en termes de possession de balle. Cette demi-finale s'annonce donc extrêmement serrée. L'équipe la plus réaliste pourrait forcer le destin.

La joueuse à suivreDu haut de son mètre 50, la défenseuse italienne Marta Vergani est la joueuse la plus petite de son équipe. Elle ne craint pourtant pas les duels, comme elle l'a prouvé en contestant tous les ballons aux puissantes Ghanéennes. L'Espagne possède des ailières extrêmement technique et la latérale italienne peut donc s'attendre à avoir beaucoup de travail.

La stat 13 - L'Espagne a inscrit 13 buts en quatre matches depuis le début du tournoi. Elle possède pour l'heure la deuxième attaque, derrière le Japon. En outre, la défense n'a cédé qu'à trois reprises, comme celle de l'Italie. Les deux demi-finalistes européennes possèdent donc la troisième meilleure défense de Costa Rica 2014, après le Japon (0 but encaissé) et le Venezuela (2). En revanche, les Azzurrine présentent un bilan offensif plus quelconque. Les Italiennes n'ont marqué qu'à cinq reprises en quatre matches.

Entendu… "Depuis le début de la compétition, nous vivons un rêve éveillé. Je suis très fier de mon équipe. À Liberia, les conditions de jeu seront différentes de ce que nous avons connu jusque-là, mais nous nous habituerons. Je suis impatient d'affronter nos amies espagnoles" - Enrico Sbardella, sélectionneur de l'Italie  

"Ce n'est pas la première fois que nous rencontrons l'Italie. Nous allons étudier son jeu et nous seront prêtes. Nous allons aborder ce match comme les autres rencontres" - Patri Guijarro, milieu de terrain de l'Espagne

Le programme (horaires en heure locale) Demi-finales Stade Edgardo Baltodano, Liberia Venezuela - Japon (17h00) Italie - Espagne (20h00)