Belgique et Portugal calent, Turquie et Luxembourg régalent

27 mars 2021
  • Les qualifications pour Qatar 2022™ reprenaient ce 27 mars

  • Belgique, Portugal et Pays-Bas étaient notamment concernés

  • Plusieurs rencontres étaient également au programme dans la CONCACAF

À peine une journée de pause, et les qualifications ont repris pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022. Les Zones UEFA et CONCACAF étaient au programme de cette journée du 27 mars.

On a pu suivre les rebonds de la Croatie et des Pays-Bas, tous deux battus lors de leur entrée en lice, qui se sont repris respectivement contre Chypre et la Lettonie, tandis que la Belgique et le Portugal, qui cherchaient leur deuxième succès en deux matches, ont été tenus en échec en Serbie et en République tchèque.

Plus tard, six rencontres étaient au programme dans la Zone Amérique du Nord, Central et Caraïbes. Toutes les équipes qui recevaient se sont inclinées - et lourdement - et n'ont pas inscrit le moindre but.

FIFA.com vous fait revivre toute l'action.

Les résultats

UEFA

27 mars 2021

Monténégro 4-1 Gibraltar

Russie 2-1 Slovénie

Belarus 4-2 Estonie

Norvège 0-3 Turquie

Croatie 1-0 Chypre

Pays-Bas 2-0 Lettonie

République d'Irlande 0-1 Luxembourg

Serbie 2-2 Portugal

Slovaquie 2-2 Malte

République tchèque 1-1 Belgique

À retenir

Un peu plus près des étoiles : Avec ses deux buts contre la Slovénie, Artem Dzyuba, déjà buteur contre Malte, compte désormais 29 buts avec la Russie, et n'est plus qu'à une longueur du meilleur buteur de l'histoire de la sélection, Aleksandr Kerzhakov (30 buts).

Un peu plus dans l'Histoire : Le Monténégrin Stevan Jovetić, lui, est déjà le meilleur buteur historique de sa sélection. Après son doublé contre la Lettonie en milieu de semaine, l'attaquant de Monaco a encore trouvé le chemin des filets contre Gibraltar. Il totalise désormais 31 buts en 60 rencontres, dont 12 lors de ses 11 derniers matches en qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA.

100 %
Avec deux victoires en deux rencontres, le Monténégro est bien parti pour améliorer ses performances qui sont en constante progression depuis sa première campagne mondialiste, pour l'édition 2010, où les Braves Faucons n'ont gagné que 10% de leurs matches de qualification avant de monter à 40% pour Brésil 2014 puis 50% pour Russie 2018.

Deux premières en un match : L'ouverture du score des Pays-Bas a donné l'occasion à Steven Berghuis d'inscrire son premier but en sélection. Quant au deuxième but néerlandais signé Luuk De Jong, il permet aux Oranjes de devenir la première équipe européenne à marquer 300 buts en qualifications pour la Coupe du Monde.

Une cape de plus pour le superhéros : La Croatie a souffert mais elle a pris le meilleur sur Chypre sur la plus petite des marges, grâce à un but signé Mario Pasalic. Mais l'événement de la rencontre est la 135ème sélection de Luka Modric, qui est ainsi devenu le joueur le plus capé de l'histoire des Vatreni, avec 135 apparitions, soit une de plus que Darjo Srna.

Forts comme des Turcs : Après son autoritaire succès sur les Pays-Bas (4-2), la Turquie a encore montré les muscles contre la Norvège (0-3). C'est la première fois que les Ottomans débutent leur campagne qualificative de Coupe du Monde par deux succès en deux matches, de quoi les placer en tête du Groupe G.

Ronaldo muet, Mitrovic inspiré : Le Portugal espérait décrocher son deuxième succès en deux matches et, même si son capitaine Cristiano Ronaldo est resté muet, il semblait sur la bonne voie pour y parvenir grâce à un doublé de Diogo Jota en première période. Mais la Serbie a réussi à égaliser grâce à Aleksandar Mitrovic, devenu à cette occasion le meilleur buteur historique de sa sélection avec 39 réalisations, et Filip Kostic.

Les Diables en échec : Menés au score par la République tchèque, les Belges ont sauvé les meubles grâce à l'égalisation de Romelu Lukaku, sur un service de Kevin de Bruyne. L'attaquant de l'Inter Milan a inscrit son 59ème but en sélection - record national - et est impliqué dans 23 buts lors de ses 16 dernières sorties internationales (19 buts, 4 passes décisives). Quant au milieu de terrain de Manchester City, il a délivré son vingtième caviar de la saison (16 avec les Citizens, 4 avec les Diables Rouges).

La révolte des mal classés : Malte et le Luxembourg effectuaient tous les deux des déplacements difficiles, respectivement en Slovaquie et en République d'Irlande. Au final, aucun des deux ne s'est incliné. Les Maltais ont longtemps cru créer l'exploit en menant 2-0, avant de se faire remonter à 2-2, mais ils ont tenu bon dans les dernières minutes. Quant aux Luxembourgeois, ils ont fait encore mieux en prenant trois points grâce à un but tardif de Gerson Rodrigues.

CONCACAF

Îles Vierges Américaines 0-3 Antigua et Barbuda

Îles Turks-et-Caïcos 0-7 Nicaragua

Anguilla 0-6 République Dominicaine

Îles Vierges Britanniques 0-3 Guatemala

Bahamas 0-4 Saint-Kitts-et-Nevis

Aruba 0-6 Suriname

À retenir

  • Le capitaine Juan Barrera et Ariagner Smith ont tous deux inscrit un doublé pour propulser le Nicaragua vers une victoire facile sur les îles Turks-et-Caïcos et vers la première place du Groupe E.

  • Contre Anguilla (0-6), la République dominicaine signe son deuxième succès en deux matches après sa victoire contre la Dominique en ouverture. Les joueurs de Jacques Passy ont marqué trois buts par mi-temps, avec des doublés de Dorny Romero et Nowend Lorenzo, Domingo Peralta et Luis Espinal inscrivant également leur nom au tableau d'affichage.

  • Bilan parfait pour le Guatemala, qui a remporté deux victoires en autant de matches, la dernière en date contre de courageuses Îles Vierges Britanniques. les buts de Darwin Lom et Moises Hernandez ont offert trois nouveaux points aux Chapines.

  • Après une victoire 1-0 contre Porto Rico il y a quatre jours, Saint-Kitts-et-Nevis a connu un succès beaucoup plus aisé contre les Bahamas, qui les propulse provisoirement en tête du Groupe F. Keithroy Freeman a trouvé deux fois le chemin des filets pour les Sugar Boyz.

  • Antigua-et-Barbuda a enregistré sa première victoire, après son nul 2-2 contre Montserrat dans le premier match du Groupe A. Les Benna Boys ont dominé les Îles Vierges Américaines, profitant notamment du doublé de Quinton Griffith.

  • Trois buts dans chaque mi-temps, dont un triplé de Nigel Hasselbaink, ont mené le Suriname à une confortable victoire 6-0 contre Aruba dans le derby néerlandophone. Le Suriname compte deux victoires en autant de matches.