Rodríguez : "Nous devons répondre présent dans les moments importants"

27 mars 2021
  • Ricardo Rodriguez reste incontournable en sélection, malgré des difficultés en club

  • Il était à l’origine de l’ouverture du score contre la Bulgarie

  • La Suisse est "moins prévisible que les autres équipes", estime-t-il

Ricardo Rodriguez traverse une période de turbulence en club. La saison dernière, l’AC Milan l’a prêté au PSV Eindhoven, mais la pandémie de Covid-19 ne lui a pas permis de s'imposer. Transféré au Torino pour se relancer, il se retrouve englué dans les bas-fonds du classement. Heureusement, la situation est bien différente en équipe de Suisse où le gaucher fait figure de taulier, du haut de ses 74 sélections. Capable d’évoluer en tant qu’arrière gauche qu’en latéral, ou sur le côté d’une défense à trois, Rodriguez est un élément important sein de la Nati.

La Suisse a débuté son parcours dans le Groupe C des qualifications européennes pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ par une victoire convaincante (3-1) sur le terrain de la Bulgarie. Rodriguez a adressé un centre millimétré à destination de Breel Embolo, pour l’ouverture du score. En marge du match du 28 mars Saint-Gall contre la Lituanie, le Zurichois répond aux questions de FIFA.com.

Ricardo Rodriguez, avec plus de 70 sélections, vous faites partie des internationaux les plus expérimentés, au sein de la Nati. Comment votre statut a-t-il évolué au fil du temps ?

J’ai été appelé pour la première fois à 18 ans. Déjà sur le plan physiologique, j’ai vieilli ; c’est évident. En contrepartie, au fil du temps, j’ai acquis de l’expérience et de la maturité. Je prends mes responsabilités et j’essaye de justifier par mes performances la confiance du sélectionneur et de mes coéquipiers.

Les qualifications pour l’Euro ont été un succès. Quels sont les aspects à privilégier pour être du voyage en Coupe du Monde ?

Nous devons continuer à nous concentrer sur nos points forts. Notre but est d’imposer notre jeu, quel que soit l’adversaire, de progresser, d’être efficaces et de réussir ensemble. Nous sommes moins prévisibles que les autres équipes car notre jeu repose davantage sur le collectif que sur des individualités.

Le palmarès de Ricardo Rodriguez

  • Vainqueur de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009 avec la Suisse

  • Vainqueur de la Coupe d’Allemagne 2015 avec le VfL Wolfsburg

  • Joueur suisse de l’année 2014

  • Deux participations à la Coupe du Monde (2014 et 2018)

Quels sont les secteurs sur lesquels vous devez encore travailler pour enchaîner les bons résultats au cours des prochains mois ?

Nous sommes sur la bonne voie. Désormais, nous devons répondre présent dans les moments importants, afin d’optimiser nos performances. Nous avons récemment prouvé en Ligue des Nations que nous pouvions tenir tête aux grandes équipes. Ces prestations doivent continuer à nous servir de référence.

Comment jugez-vous l’Italie, votre adversaire dans le Groupe C, et un pays où vous évoluez depuis plusieurs saisons ?

Sur le plan du jeu, l’aspect tactique et la rigueur défensive sont des caractéristiques essentielles en Serie A. Pour le reste, j’apprécie particulièrement la qualité de vie, la gastronomie, la culture et le climat.

Faut-il s’attendre à un duel entre l’Italie et la Suisse pour la première place du Groupe C ?

L’Italie est favorite, mais nous n’avons rien à lui envier. Nous ne faisons pas mystère de nos ambitions. L’Italie a beaucoup changé ces dernières années. Elle a su intégrer des joueurs très prometteurs. Tactiquement, elle évolue à un niveau remarquable. Elle a marqué beaucoup de buts pendant les qualifications pour l’Euro et elle reste sur une bonne série. Nous savons ce qu'il nous reste à faire.

À quel genre de matches vous attendez-vous dans ces qualifications pour la Coupe du Monde ?

C’est une nouvelle campagne qui commence. Nous devons trouver nos marques, en évitant de commettre des erreurs. Je suis convaincu que nous pouvons prendre un bon départ, à condition de nous concentrer sur nous-mêmes. Néanmoins, il faut savoir que nous aurons face à nous des adversaires difficiles à manœuvrer.

Alors que vous approchez de la trentaine, quels sont vos objectifs pour votre fin de carrière ?

Il faut être à l'écoute de son corps pour bien l’entretenir. En général, quand on aborde ce tournant important, on sait qu'il faut prendre davantage soin de soi.

SOFIA, BULGARIA - MARCH 25: Ricardo Rodriguez of Switzerland during the FIFA World Cup 2022 Qatar qualifying match between Bulgaria and Switzerland at Vasil Levski National Stadium on March 25, 2021 in Sofia, Bulgaria. (Photo by Anton Uzunov/Getty Images)