Okello, cap sur l'Europe en passant par le Qatar

4 mars 2021
  • Allan Okello a rejoint le championnat d'Algérie, mais il rêve de jouer en Europe

  • Il s’est fait remarquer avec l’équipe d’Ouganda et Kampala City

  • Le gaucher rêve de qualifier son pays pour la Coupe du Monde

L'Europe fait figure d'Eldorado pour de nombreux joueurs africains. Allan Okello le premier. Révélé à 16 ans chez lui, en Ouganda, sous le maillot de Kampala City, l'attaquant marche vers son rêve, sans se presser. Après avoir marqué 39 buts en 112 matches sous le maillot de Kampala City, il a choisi de faire route vers le nord et a fait étape en Algérie, au Paradou Athletic Club, club réputé pour être un dénicheur de talents, Youcef Atal (Nice) et Ramy Bensebaini (Borussia Mönchengladbach) en tête.

"Mon rêve est de jouer en Europe", confie-t-il au micro de FIFA.com. "J’aurais pu choisir une autre destination, mais le PAC m'a semblé être un excellent tremplin pour se faire un nom à l’étranger. J’ai dû m’adapter au style de jeu et surmonter la barrière de la langue. À mes débuts ici, je ne pouvais pas parler et ne comprenais rien, mais les choses commencent à s’améliorer. Aujourd'hui, je me sens bien sur le terrain et la confiance arrive."

En bref :

  • Nom : Allan Okello

  • Nationalité : ougandaise

  • Poste : attaquant

  • Âge : 21 ans

  • Taille : 1m79

Un groupe équilibré

Cette confiance, il pourra la mettre au service de l'Ouganda qui ne s’est jamais qualifié pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Mais dans le cadre des éliminatoires de Qatar 2022, les Grues ont hérité d'un groupe équilibré, avec le Mali, le Kenya et le Rwanda, où "tout est possible". "Nos concurrents sont forts. Nous avons déjà joué contre le Mali et le Rwanda. Ce sont de bonnes équipes et il ne sera pas facile de sortir de ce groupe," analyse-t-il. "C’est un bon groupe pour l’Ouganda, car il est équilibré. Le Mali s’est qualifié pour la dernière Coupe d’Afrique et le Kenya aussi. Seul le Rwanda n’était pas en Égypte en 2019. Ce groupe nous offre une bonne chance d’atteindre la Coupe du Monde."

Okello ne fait pas mystère de son enthousiasme dès que l'on évoque les qualifications pour l'épreuve mondial. Il espère réaliser prochainement le rêve de millions d’Ougandais : "Si nous nous qualifions pour la Coupe du Monde, nous aurons fait le bonheur de tout le peuple ougandais. Nous allons faire le maximum, tous ensemble, pour que ce rêve une réalité".

rvkftedwngizv0jn2ez6.jpg

"Je fais partie des internationaux les plus jeunes et il y a beaucoup de très bons joueurs au sein de l'effectif. Nous avons une équipe solide et je suis fier de représenter mon pays. C’est une belle opportunité pour moi et j'ai de la chance de faire partie de cette aventure. Je ne peux pas dire que l’équipe compte uniquement sur moi, car nous formons un groupe uni. Si nous travaillons dur et que tout le monde tire dans le même sens, nous atteindrons nos objectifs," conclut-il.

Le saviez-vous ?

Avant de rejoindre le Paradou, Okello a été élu meilleur joueur d’Ouganda en 2019, au terme d'une saison très réussie avec Kampala City.

dxt47jzxrhgyht2z8oj5.jpg