Fortunes diverses en Asie et en Amérique du Sud

3 juin 2021
  • Les qualifications pour Qatar 2022 se poursuivaient ce jeudi sur les deux continents

  • Importantes victoires pour la RI Iran et pour les Emirats Arabes Unis

  • La Colombie et la Bolivie brillent, Argentine et Chili se neutralisent

L'Asie et l'Amérique du Sud étaient sur le pont ce jeudi 3 juin dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. Pas moins de 13 rencontres étaient au programme de part et d'autre de la planète.

Côté AFC, la RI Iran et les Emirats Arabes Unis ont décroché de cruciales victoires tandis que l'Australie poursuivait son sans-faute dans ces éliminatoires. Dans la zone CONMEBOL, la Bolivie et la Colombie se sont, elles, parfaitement relancées alors que l'Argentine a été tenue en échec par le Chili

Avant que la CONCACAF entre à nouveau en action ce vendredi, FIFA.com revient sur tout ce qui s'est passé hier dans le cadre de ces qualifications pour Qatar 2022

Zone Amérique du Sud (Tous les matches)

  • Bolivie 3-1 Venezuela

  • Uruguay 0-0 Paraguay

  • Argentine 1-1 Chili

  • Brésil-Équateur (Vendredi)

  • Pérou 0-3 Colombie

La Bolivie a décroché face au Venezuela sa première victoire dans ces éliminatoires, et elle peut remercier son attaquant vedette Marcelo Martins ! Auteur de buts en début et en fin de match, ce dernier en a profité pour devenir le meilleur buteur de l'histoire de la Bolivie (18 buts) en qualifications pour la Coupe du Monde.

La rencontre Uruguay-Paraguay n'a pas manqué d'intensité, mais elle n'a pas trouvé de vainqueur. Un résultat qui permet à l'Albirroja de rester invaincue après cinq matches, et de rester au contact avec la Celeste, avec qui elle partage la quatrième place au classement des éliminatoires.

En attendant le match du Brésil ce vendredi, l'Argentine avait l'occasion de prendre temporairement la tête du classement, mais le Chili en a décidé autrement. Lionel Messi a pourtant ouvert la voie à un succès en convertissant son penalty, mais Alexis Sanchez a égalisé avant la pause.

La Colombie est l'équipe sud-américaine qui a fait la plus forte impression ce jeudi. Dos au mur, elle est allée s'imposer au Pérou et remonte à la sixième place du classement. La Blanquirroja reste, elle, lanterne rouge et toujours en quête d'une première victoire.

Zone Asie (Tous les matches)

  • Bangladesh 1-1 Afghanistan

  • RI Iran 3-1 Hongkong

  • Bahreïn 8-0 Cambodge

  • Népal 2-0 Chinese Tapei

  • Thaïlande 2-2 Indonésie

  • Émirats Arabes Unis 4-0 Malaisie

  • Inde 0-1 Qatar

  • Palestine 4-0 Singapour

  • Australie 3-0 Koweït

Le Bangladesh et l'Afghanistan ont partagé les points dans le Groupe E, l'arrière central Topu Barman ayant égalisé en fin de match, offrant par là-même aux locaux leur deuxième point dans cette campagne qualificative. La poule reste dominée par un Qatar toujours invaincu et qui a battu l'Inde hors de ses bases (0-1)

En difficulté dans ces éliminatoires, la RI Iran s'est rassurée avec un succès aux dépens de Hongkong. La Team Melli est troisième d'un Groupe C équilibré mais dominé pour l'heure par le Bahreïn, qui a impressionné face au Cambodge (8-0).

Dans le Groupe B, le Népal est sorti vainqueur de son duel de mal classés avec Chinese Taipei (2-0). Après 567 jours sans jouer - plus longue interruption depuis 60 ans -, l'Australie a repris du service avec un but inscrit après 53 secondes de jeu par Mathew Leckie et une victoire finale 3-0 face au Koweït.

Le Groupe G demeurera jusqu'au bout très indécis ! Le Viêt-Nam le domine avec deux points d'avance sur un trio composé des Émirats Arabes Unis, de la Thaïlande et de l'Indonésie. La bonne opération de la journée a été à mettre à l'actif des EAU, qui ont battu la Malaisie (4-0), et ont un match en retard à disputer face au leader. Accrochée à domicile par l'Indonésie, la Thaïlande s'est en revanche compliqué la tâche dans ces qualifications (2-2).

qg34xjf4rbr0j4fc6tsh.jpg

La Palestine et Singapour étaient les seules équipes en action dans le Groupe D. Les Palestiniens ont mis fin à une série de trois matches de qualification sans victoire en domptant leurs adversaires 4-0.