Ville candidate : Atlanta

Aujourd’hui, Atlanta est souvent considérée par le grand pôle culturel, commercial, logistique, universitaire et sportif du Sud des États-Unis. Fondée en 1837, la ville a su se réinventer après la guerre de Sécession pour s’affirmer progressivement comme la capitale informelle du Nouveau Sud. Entre les années 60 et les années 90, elle en a été la chef de file en termes de croissance démographique, de développement économique et de création d’emplois.

C’est le football qui a offert à la ville son premier titre dans un championnat sportif professionnel quand la nouvelle franchise des Atlanta Chiefs a remporté la North American Soccer League en 1958. Lors de leur première saison, les Chiefs ont attiré une moyenne de 7 000 spectateurs par match, soit la deuxième meilleure affluence du championnat. La réussite de cette équipe a servi de tremplin pour le développement de la Georgia State Soccer Association (GSSA) ainsi que d’équipes professionnelles telles que l’Atlanta Beat, les Atlanta Silverbacks et l’Atlanta United, la franchise professionnelle actuelle, pensionnaire du Major League Soccer (MLS) depuis 2017.

L’Atlanta United a disputé le match d’inauguration de son nouveau stade, le 22 octobre 2017, devant 71 874 spectateurs, soit le record d’affluence pour un match de MLS. L’Atlanta United a également établi le record de fréquentation sur l’ensemble d’une saison. La ville a accueilli de nombreuses grandes compétitions internationales de football, notamment les quarts de finale (2013) et les demies (2015) de la Gold Cup de la Concacaf. Elle a aussi été le théâtre du All-Star Game 2018 du MLS. Le Georgia Dome a servi de cadre au Super Bowl à deux reprises (1993, 2000) et le nouveau stade a accueilli le 53ème Super Bowl en 2019.

C’est en 1996, aux Jeux Olympiques du Centenaire à Atlanta, que le football féminin a fait son entrée au programme des JO. Pour cette première, la médaille d’or est revenue à l’équipe nationale féminine des États-Unis. Cet événement a inspiré des millions de jeunes, si bien que la GSSA est aujourd’hui l’organisation sportive à rassembler le plus de jeunes licenciés, avec plus de 90 000 joueurs.

Atlanta est une ville de football très dynamique qui reçoit régulièrement des rencontres des équipes nationales américaines et propose de nombreux programmes de formation pour les jeunes. Atlanta profiterait de l’opportunité d’accueillir la Coupe du Monde de la FIFA 2026™ pour continuer de promouvoir notre sport et pour sensibiliser les jeunes aux problématiques environnementales au travers de programmes de formation axés autour du football.

Dotée d’un stade dernier cri, l’un des plus innovants du pays, Atlanta entend faire de la Coupe du Monde 2026 une référence quant au rôle des nouvelles technologies dans la transformation de l’expérience des spectateurs et téléspectateurs d’événements sportifs. La ville a également accueilli le Final Four du Championnat NCAA masculin (basket ; 1977, 2002, 2007, 2013), le Final Four du Championnat NCAA féminin (basket ; 2003) ; le NBA All-Star Game (basket ; 2003) ; le MLB All-Star Game (baseball ; 2000) ; le PGA Championship (golf ; 2001, 2011) ; le NHL All-Star Game (hockey sur glace ; 2008) ; et la 27ème édition de WrestleMania (catch, 2011).