Un but tombé du ciel (0-1)

15 juin 2018
  • L’Uruguay prend les trois points grâce à Jose Gimenez, buteur à la dernière minute

  • L’Égypte, qui semblait tenir le nul pour son grand retour en phase finale, n’est pas récompensée de ses efforts

  • REVOIR : En temps réel, stats, etc | Déclarations d’après-match

L’Uruguay a dû batailler jusqu’au bout pour arracher une courte victoire (1:0) à l’Égypte pour son entrée en lice dans le Groupe A, à Ekaterinbourg. Jose Gimenez a endossé le costume de sauveur côté Celeste, en marquant de la tête à la dernière minute du temps réglementaire. Bien organisés, les Égyptiens ont pourtant donné du fil à retordre à leurs adversaires. Luis Suarez a été maladroit, Edinson Cavani malchanceux. Le Parisien a trouvé le poteau sur coup franc. Mais au fil des minutes, les Sud-Américains ont affermi leur emprise sur le jeu. Blessé, l’attaquant égyptien Mohamed Salah est resté sur le banc et n’a donc rien pu faire pour empêcher la première sortie des Pharaons dans cette Coupe du Monde de la FIFA 2018™ de s’achever sur une note amère.

Analyse du reporter d’équipe

Belal Mustafa avec l’Égypte [suivre : Twitter] L’Égypte et l’Uruguay semblaient se diriger vers un nul vierge quand le match a soudainement basculé. Hector Cuper a une nouvelle fois fait la démonstration de sa maîtrise de l’art de bien défendre : ses joueurs ont réussi à tenir leurs adversaires en respect et à museler le duo formé par Edinson Cavani et Luis Suarez. Malgré l’absence de Mohamed Salah, les Pharaons n’ont pas été complètement absents sur le plan offensif.

Florencia Simoes avec l’Uruguay [suivre : Twitter] L’Uruguay a eu du mal à venir à bout d'une formation égyptienne bien organisée. Il a fallu attendre la fin du match pour que la Celeste débloque la situation. Les Uruguayens ont monopolisé le ballon, essayé d’élargir le jeu, mais ce n’est que dans les dernières minutes que leur stratégie a commencé à porter ses fruits. La Celeste a plus souffert que prévu, mais elle a tout de même réussi à s’imposer pour son entrée en lice en Coupe du Monde, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 1970.

Homme du Match Budweiser Dans un match fermé, le gardien égyptien Mohamed El Shenawy s’est distingué en réalisant quelques interventions décisives, qui n’ont cependant pas permis aux Pharaons d’arracher le point du nul.

La stat 48 – Le but décisif de Gimenez a mis fin à une longue attente pour l’Uruguay, qui n’avait plus gagné son premier match dans une Coupe du Monde depuis 48 ans.

À venir Russie – Égypte, Groupe A, 19 juin, Saint-Pétersbourg Uruguay – Arabie Saoudite, Groupe A, 20 juin, Rostov-sur-le-Don

Votre opinion Supporters de l’ÉgypteSupporters de l’Uruguay

Suivez la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ sur Twitter | Facebook | Instagram