Les Samouraïs Bleus passent à l'orange (0-1)

28 juin 2018
  • Battu, le Japon sera tout de même présent en huitièmes

  • La Pologne remporte sa première victoire

  • REVOIR : En temps réel, stats, etc. | Déclarations

Les Japonais savaient qu’un nul contre la Pologne leur ouvrirait les portes des huitièmes de finale. Au bout du compte, les dernières péripéties du Groupe H ont tourné en faveur des Samouraïs Bleus, qualifiés malgré leur défaite. Le Japon passe la phase de groupes de la Coupe du Monde de la FIFA™ pour la troisième fois de son histoire, après 2002 et 2010.

Les Polonais, qui se savaient condamnés dans tous les cas de figure, signent tout de même leur premier succès dans cette Coupe du Monde.

Analyse du reporter d’équipe

Hidetoshi Suzuki, Japon [Suivre : Twitter] "Un nul devait suffire au Japon pour assurer sa qualification pour la seconde phase de Russie 2018, mais les changements opérés et la nouvelle approche tactique du sélectionneur se sont révélés peu inspirés. Les Samouraïs Bleus seront tout de même présents au prochain tour, grâce à la victoire de la Colombie sur le Sénégal. Ils ne doivent toutefois leur salut qu’à un nombre de cartons jaunes inférieur à celui de leurs rivaux africains. Le Japon se sauve avec une victoire, un nul et une défaite."

Piotr Kozminski, Pologne [Suivre : Twitter] "La Pologne n’avait plus rien à espérer avant ce match, mais ce succès lui permet au moins de redorer son blason auprès de ses supporters. Les Polonais ont bien failli vivre la pire Coupe du Monde de leur histoire. En signant l’unique but de la partie, Jan Bednarek leur a évité cette humiliation. Il n’en reste pas moins que les hommes d’Adam Nawalka n'ont pas été complètement à la hauteur des attentes placées en eux."

Homme du Match Budweiser Jan Bednarek a marqué le but de la victoire polonaise. Grâce à son lui, son équipe quitte la Russie sur une note positive.

La stat 6 - La Pologne a remporté son dernier match de groupe (au premier tour) à six reprises en sept participations à l’épreuve suprême. Seule l’Angleterre a réussi à lui faire mordre la poussière (3:0) dans ces circonstances, lors de Mexique 1986.

Au cœur de l’action Jetez un coup d’œil à nos visual stories

Suivez la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ sur sur Twitter | sur Facebook | sur Instagram