J-43, la valeur de Mondragon et le nombre des années

La Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ approche à grands pas : il ne reste plus que 43 jours !

Le 14 juin, la 21ème édition de la plus grande compétition sportive de la planète débutera au Stade Loujniki de Moscou par une affiche entre la Russie et l’Arabie Saoudite.

Chaque jour jusqu’au coup d’envoi de la Coupe du Monde, FIFA.com se penche sur un chiffre qui a marqué l’histoire de la compétition.

43 ans et 3 jours : c'était l'âge du Colombien Faryd Mondragón lorsqu'il est entré en jeu à la 85ème minute du match entre la Colombie et le Japon, dans la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Le gardien avait déjà fait partie de la sélection cafetera qui avait participé à États-Unis 1994, mais il n'avait pas joué. En revanche, quatre ans plus tard en France, il était titulaire. Au Brésil contre le Japon, alors que la Colombie menait 3:1 (le score final sera de 4:1), Mondragón est entré dans l'histoire en dépassant le Camerounais Roger Milla comme joueur le plus âgé à fouler la pelouse d'une Coupe du Monde.

"Dès que nous avons marqué le troisième but, l'entraîneur Pekerman me dit : 'Allez, allez, tu entres, si bien que j'ai enfilé le maillot et les gants très rapidement. Dans ces moments-là, c'est de l'émotion et de l'adrénaline pures", se souvient le Colombien.

Milla a réussi à conserver son record pendant 20 ans, mais Mondragón pourrait le perdre beaucoup plus vite. Le gardien égyptien Essam El Hadary aura en effet 45 ans et 5 jours lors du premier match des Pharaons à Russie 2018.