Le chef d'oeuvre éternel de Rodriguez

7 mars 2018

Avec sa série "HYUNDAI Anatomy of a Goal", FIFA.TV, décrypte un but de la Coupe du Monde entré dans la légende, comme ce bijou signé James Rodriguez en huitième de finale de Brésil 2014.

Le nom de James Rodriguez sera à jamais associé à ce chef d'oeuvre qui a fait frissonner le Maracanã et le monde entier.

Nous sommes le 28 juin à Rio, en huitième de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014 entre la Colombie et l'Uruguay. On approche la demi-heure de jeu, et le Colombien rôde à l'entrée de la surface uruguayenne.

Abel Aguilar l'a vu et tente de lui glisser le ballon une première fois, manqué. Le cuir revient sur Aguilar qui cette fois trouve Rodriguez de la tête. Ce dernier a pris l'information et sait déjà ce qu'il va faire : un contrôle de la poitrine orienté, enchainé par une frappe d'une pureté inouïe. Le geste fou et génial d'un joueur en pleine confiance qui marquera le but du break après la pause pour une victoire 2:0 des Cafeteros.

Rodriguez marquera à nouveau en quart contre le Brésil, pas assez pour éviter les larmes de l'élimination (2:1), mais suffisant pour valoir au Colombien le Soulier d'Or adidas de la compétition avec six buts, dont ce bijou entré dans l'histoire.