Victoires logiques et succès historique

  • Coup d’envoi de la Coupe du Monde U-17 2019

  • Groupe A : le Brésil confirme, l’Angola se prend à rêver

  • Groupe B : un favori à la peine, l’Équateur surprend

LE FILM DE LA JOURNÉE - En signant quatre buts chacun, le Brésil et le Nigeria, qui comptent tous les deux parmi les favoris de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2019, ont réussi leur entrée dans le tournoi. Toutefois, si le pays hôte a largement dominé son sujet, grâce notamment à son meneur de jeu João Peglow, il n’en a pas été de même pour les Super Eaglets dans le Groupe B, qui ont longtemps tremblé face à la Hongrie. Les Africains ont dû donner un coup d’accélérateur dans le dernier quart d’heure pour se débarrasser d’un adversaire plus coriace que prévu.

Dans le même temps, l’Angola s’est offert le scalp de la Nouvelle-Zélande pour sa première apparition à ce niveau. Enfin, l’Équateur a fait mouche à deux reprises dans les dix premières minutes pour venir à bout de l’Australie. Enfin, trois buts contre son camp ont été marqués lors de cette première journée : Anton Mlinaric (Australie), Kobe Franklin (Canada) et Harry Bark (Nouvelle-Zélande) sont les héros malheureux du jour.

Résultats

Groupe A

[[flag-bra-xs]] Brésil - Canada [[flag-can-xs]] 4-1

[[flag-nzl-xs]] Nouvelle-Zélande - Angola [[flag-ang-xs]] 1-2

Groupe B

[[flag-nga-xs]] Nigeria - Hongrie [[flag-hun-xs]] 4-2

[[flag-ecu-xs]] Équateur - Australie [[flag-aus-xs]] 2-1

Les moments-clés

Les Nigérians dos au mur : À 11 minutes du coup de sifflet final, les spectateurs du Goiânia Olímpico ont cru assister à l’une des premières surprises du tournoi. La Hongrie menait 2-1 face à l’équipe la plus titrée de l’histoire du tournoi. Les Africains ont frôlé la catastrophe, mais ils ont tout de même réussi à arracher les trois points, en marquant à trois reprises en sept minutes (79’, 81’ et 86’).

Un déluge en ouverture : Des trombes d’eau se sont déversées sur l’Estadio Bezerrão de Brasilia (Gama) avant le coup d’envoi du match opposant le Brésil au Canada. Les spectateurs sont arrivés en stade en rangs dispersés, mais les caprices de la météo n’ont pas réussi à doucher leur enthousiasme, loin de là. La Seleção a remercié son public en lui offrant une prestation de haut niveau. À l’issue de la partie, les supporters de la Canarinha sont rentrés chez eux trempés, mais heureux.

Un but pour l'éternité : Après six minute, Zini s’est glissé dans la surface de réparation néo-zélandaise pour inscrire le premier but de l’Angola dans la compétition et lancer son équipe sur la voie d'un premier succès en Coupe du Monde U-17. La seule victoire de l’Angola dans une compétition FIFA remontait à 18 ans. Lors de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2001, les Africains s’étaient qualifiés pour les huitièmes de finale grâce à une victoire sur le Japon (2-1) et à deux nuls contre la République tchèque (0-0) et l’Australie (1-1). Leur parcours s’était interrompu après une défaite (2-0) contre les Pays-Bas.

À venir

29 octobre

Groupe A

[[flag-ang-xs]] Angola – Canada [[flag-can-xs]] (Brasília/Gama, 17:00 heure locale)

[[flag-bra-xs]] Brésil – Nouvelle-Zélande [[flag-nzl-xs]] (Brasília/Gama, 20:00 heure locale)

Groupe B

[[flag-nga-xs]] Nigeria – Équateur [[flag-ecu-xs]] (Goiânia Olímpico, 17:00 heure locale)

[[flag-aus-xs]] Australie – Hongrie [[flag-hun-xs]] (Goiânia Olímpico, 20:00 heure locale)

Suivre Brésil 2019

Twitter | Facebook | Instagram