Réactions attendues et qualifications en vue

Aperçu de la journée

Trois jours après leurs débuts à la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019™, les équipes des Groupes E et F se retrouvent ce jeudi 31 octobre pour tenter de décrocher leur billet pour les huitièmes de finale.

L’Espagne reste sur un match nul et tentera de s’imposer face au Tadjikistan. Auteurs d’une victoire surprise face au Cameroun lors de la première journée les Asiatiques ont l’occasion de faire un grand pas vers la qualification. Le match opposant le Cameroun à l’Argentine s’annonce tendu, puisque les deux équipes ont impérativement besoin de points. Lors de la première journée, les Africains s’étaient inclinés, tandis que les Argentins avaient partagé les points avec l'Espagne.

Dans le Groupe F, le Paraguay se doit de prendre des points face aux Îles Salomon, à la recherche de son premier but en compétition FIFA de football à onze. Contraints au match nul pour leur entrée en matière, les Sud-Américains n’ont pas le droit à l’erreur. L’Italie filera vers les huitièmes en cas de victoire ou de match nul face au Mexique. Les Italiens ont survolé la première journée, empilant les buts face aux Îles Salomon. Les Mexicains devront marquer à leur tour s’ils veulent revenir dans la course.

📅 Les matches

31 octobre

Groupe E

[[flag-esp-xs]] Espagne - Tadjikistan [[flag-tjk-xs]] (Vitória, 17h00 heure locale)

[[flag-cmr-xs]] Cameroun - Argentine [[flag-arg-xs]] (Vitória, 20h00 heure locale)

Groupe F

[[flag-sol-xs]] Îles Salomon - Paraguay [[flag-par-xs]] (Brasilia, 17h00 heure locale)

[[flag-mex-xs]] Mexique - Italie [[flag-ita-xs]] (Brasilia), 20h00 heure locale)

📌 À savoir

"Je suis très heureux d’avoir inscrit deux buts et d’avoir contribué à la victoire de l’équipe. On espère poursuivre sur notre lancée et gagner de nombreux autres matches". - Degnand Gnonto, attaquant de l’Italie

Le sélectionneur mexicain Marco Antonio Ruiz a déjà pris part en tant que joueur à un tournoi organisé par la FIFA. Il a en effet disputé trois rencontres avec le Mexique lors de la Coupe des Confédérations en 2001, au poste de milieu de terrain.

cfqxgjmvo9uwnl3gs9gb.jpg

🔎 Joueurs à suivre

Matías Palacios (milieu de terrain, Argentine)

Même si le match entre l’Argentine et l’Espagne s’est soldé par un nul vierge, le milieu offensif argentin s’est illustré en trouvant la transversale sur une frappe du milieu du terrain. Palacios a par ailleurs déjà disputé quelques rencontres avec l’équipe première de San Lorenzo.

Franco Tongya (milieu de terrain, Italie)

Élément-clé des équipes de jeunes de la Juventus, le milieu de terrain a été l’un des joueurs les plus en vue dans la victoire contre les Iles Salomon. Tongya a toujours été impliqué dans les actions offensives et a marqué l'un des buts du large succès 5-0.

📱 Suivre Brésil 2019