Carton nippon, Brésil facile, adieu les Bleus

28 juil. 2021
  • Premier quart de finale pour une équipe masculine néo-zélandaise.

  • Le Mexique rebondit et l’Égypte se propulse en quarts.

  • Tournoi terminé pour la France, l'Argentine et l'Allemagne.

Huit équipes ont décroché leur place pour les quarts de finale de Tokyo 2020. Alors que la République de Corée, irrésistible avec six buts, le Japon, auteur de trois victoires en trois matches, et le Brésil, toujours invaincu, ont composté leur billet avec la manière, d’autres équipes n’ont pas été épargnées par le stress. La Nouvelle-Zélande s’est accrochée jusqu’au bout à un score nul et vierge contre la Roumanie pour décrocher une qualification historique, la première au niveau mondial pour une sélection masculine du pays, toutes catégories d’âge confondues. La Côte d’Ivoire a réussi à tenir l’Allemagne en échec et l’Égypte, qui n’avait toujours pas trouvé le chemin des filets, a décollé de la dernière place du Groupe C pour damer le pion à l’Australie et l’Argentine.

Enfin la France, lourdement battue par le Japon, fait déjà ses adieux au tournoi.

Résultats

Groupe A

Afrique du Sud 0-3 Mexique France 0-4 Japon

Le Japon était la seule équipe à aborder la troisième journée sans avoir laissé le moindre point en route dans son groupe. Pouvant se contenter du nul pour passer, les locaux auraient pu adopter une tactique conservatrice. Au lieu de cela, ils ont livré une démonstration offensive qui a balayé la France et leur a permis de signer leur plus large victoire dans cette compétition. Quant au Mexique, il a su rebondir de son revers face aux Japonais pour s’offrir un succès tout aussi probant face à l’Afrique du Sud. Les Aztèques auront rendez-vous avec la République de Corée en quart de finale.

Groupe B

Roumanie 0-0 Nouvelle-Zélande République de Corée 6-0 Honduras

Le dénouement de ce groupe promettait un grand suspense, puisque les quatre équipes comptaient toutes trois points au compteur avant l’épilogue. La rencontre entre la Roumanie et la Nouvelle-Zélande a tenu cette promesse jusqu’au bout, le nul vierge permettant aux Océaniens de se qualifier à la différence de buts. L’autre affiche a en revanche présenté un scénario diamétralement opposé. Au terme d’une prestation spectaculaire, la République de Corée a dominé le Honduras 6-0 grâce notamment à un triplé de Hwang Uijo.

Groupe C

Australie 0–2 Égypte Espagne 1-1 Argentine

Pointant à deux longueurs de l’Australie et l’Argentine avant cette dernière journée, l’Égypte devait jouer son va-tout. Quant à l’Espagne, elle devait simplement protéger sa pole position. Ces deux équipes ont rempli leur mission en obtenant les résultats espérés. Les Pharaons ont été plus opportunistes que les Olyroos et l’Espagne s’est montrée largement dominatrice lors de son duel face à l’Argentine, qui s’est soldé par un nul 1-1.

Groupe D

Allemagne 1-1 Côte d’Ivoire Arabie Saoudite 1-3 Brésil

Seule équipe officiellement éliminée avant le coup d’envoi de cette journée, l’Arabie saoudite a pourtant tenu la dragée haute aux tenants du titre, ne s’inclinant qu’en fin de match sur un doublé de l’irrésistible Richarlison. L’Allemagne, qui traînait sa défaite initiale face au Brésil comme un boulet, a finalement été trop courte, le point du nul permettant à ses adversaires ivoiriens de s’offrir un quart face aux Espagnols.

Tournoi Olympique de Football Masculin, Tokyo 2020 : 3ème journée en images

FIFA COVERAGE - Germany vs Cote d'Ivoire: Men's Football - Olympics: Day 5

RIFU, MIYAGI, JAPAN - JULY 28: Christian Kouame #11 of Team Ivory Coast is closed down by Jordan Torunarigha #15 and Felix Uduokhai #4 of Team Germany during the Men's Group D match between Germany and Cote d'Ivoire on day five of the Tokyo 2020 Olympic Games at Miyagi Stadium on July 28, 2021 in Rifu, Miyagi, Japan. (Photo by Alex Livesey - FIFA/FIFA via Getty Images)

FIFA COVERAGE - Germany vs Cote d'Ivoire: Men's Football - Olympics: Day 5

RIFU, MIYAGI, JAPAN - JULY 28: Marco Richter #7 of Team Germany is closed down by Ismael Diallo #5 and Max Gradel #15 of Team Ivory Coast during the Men's Group D match between Germany and Cote d'Ivoire on day five of the Tokyo 2020 Olympic Games at Miyagi Stadium on July 28, 2021 in Rifu, Miyagi, Japan. (Photo by Alex Livesey - FIFA/FIFA via Getty Images)

Moments-clés

De zéros à héros : La première impression n'est pas toujours la bonne, comme l'a montré la République de Corée à Tokyo 2020. Après leur défaite face à la Nouvelle-Zélande lors de leur entrée en lice, les Guerriers Taegeuk n’avaient certainement pas des têtes de vainqueurs de groupe. Pourtant, ils ont su se relever de ce faux pas initial, et de quelle manière : en marquant 10 buts sans en prendre un seul face à la Roumanie puis au Honduras. Ils espèrent désormais rester sur la même dynamique face au Mexique en quart. Inspirés par une idole : Auteur d’un triplé face à l’Allemagne et d’un doublé contre l'Arabie Saoudite, Richarlison est en tête du classement des buteurs de Tokyo 2020. La finale étant programmée à Yokohama, comme celle de la Coupe du Monde de la FIFA 2002™, l’attaquant d’Everton dit s’inspirer d’une légende de la Seleção et de ses exploits sur ce terrain. "Ronaldo est notre idole", a-t-il confié après la victoire 3-1. "Quand on est arrivés au stade de Yokohama, on est tombés sur des photos de lui de 2002. Elles étaient extraordinaires. On a tous bien intégré le fait que la finale se jouera à Yokohama."

Attentes confirmées : Il n’est jamais aisé de porter les espoirs de médaille du pays hôte sur ses épaules. Pourtant, Takefusa Kubo, tête d’affiche du Japon, s’est accommodé de cette responsabilité. Buteur décisif lors des deux premières sorties de son équipe, le joueur du Real Madrid a de nouveau fait trembler les filets et il a été impliqué sur un autre but des siens face à la France. De quoi aider l'équipe de Hajime Moriyasu à se qualifier pour les quarts grâce au seul carton plein de la phase de groupes : trois victoires en trois matches. Quant à Kubo, il est le seul joueur à aborder les quarts de finale en ayant trouvé la cible lors de ses trois rencontres précédentes. Les Pharaons frappent à point nommé : Ahmed Hegazi l’avait annoncé à FIFA.com : l'Égypte allait s’appuyer sur une défense intelligente et aguerrie pour poursuivre son rêve olympique. Jusque-là, les Égyptiens avaient respecté le contrat. Mais après deux matches n’ayant engendré qu’un seul but - en faveur de leurs adversaires argentins -, il était temps de voir ce dont les Pharaons étaient capables en attaque. À Miyagi, ils ont apporté une réponse convaincante face à l’Australie, marquant un but par mi-temps et restant fidèles à leurs fondamentaux avec une copie immaculée en défense. Voilà l’équipe de Shawky Gharib en route pour un quart de finale face au Brésil.

Entendu...

"C’est fantastique d’aller en quart de finale. C’est un superbe résultat pour notre équipe et notre pays. Aucune équipe de Nouvelle-Zélande n’a jamais joué comme ça. Si les joueurs continuent à y croire, et je sais qu’ils vont le faire, il y a la place pour jouer encore mieux. Cette équipe est pleine de ressources." - Chris Wood, attaquant de la Nouvelle-Zélande

Quarts de finale

Samedi 31 juillet (heures locales)

Espagne - Côte d'Ivoire Miyagi Stadium, 17h00 Japon - Nouvelle-Zélande Kashima Stadium, 18h00 Brésil - Égypte Saitama Stadium, 19h00 République de Corée - Mexique Yokohama International Stadium, 20h00