Brésil et Espagne poursuivent leur rêve doré

3 août 2021
  • Sacré à Rio 2016, le Brésil disputera une nouvelle finale olympique.

  • L’Espagne a brisé le rêve du Japon en prolongation.

  • FIFA.com fait le bilan d'une journée à suspense à Tokyo 2020

Ils ne sont donc plus que deux, le Brésil et l’Espagne, parmi les 16 engagés au début de la compétition à pouvoir prétendre à la médaille d’or dans le Tournoi Olympique de Football Masculin. Victorieuses de demi-finales disputées, la Canarinha et la Roja ont rendez-vous pour une finale qui met déjà l’eau à la bouche. Tenant du titre, le Brésil a dû en passer par les tirs au but pour venir à bout du Mexique après 120 minutes de tension. Le voilà qualifié pour sa troisième finale consécutive. Quant à l’Espagne, elle aura l’occasion de décrocher sa première médaille d’or depuis son sacre barcelonais de 1992 après avoir marqué le but de la victoire en fin de prolongation face au Japon.

Les résultats

Mexique 0-0 (1-4 t.a.b.) Brésil Cette confrontation entre le Mexique et le Brésil s’annonçait prometteuse. Même si elle n’a engendré aucun but, elle a donné lieu à un duel à haute intensité. Pour leur première confrontation olympique depuis le match pour la médaille d’or de Londres 2012, les deux équipes ont livré une prestation de qualité malgré l’humidité ambiante. Après 120 minutes d’un combat acharné, la qualification s’est jouée aux tirs au but. Bien que les occasions se soient raréfiées en seconde période, les acteurs n’ont pratiquement pas baissé en intensité. La plus belle occasion de la rencontre est à mettre au crédit de Richarlison, auteur d’une tête repoussé par l’intérieur du montant mexicain. Le gardien d'El Tri, Guillermo Ochoa, et son homologue, Santos, ont tout de même été mis à contribution à plusieurs reprises en première période. Aux tirs au but, les deux échecs mexicains en début de séance ont permis au Brésil de prendre l’ascendant. .

Japon 0-1 (a.p.) Espagne Même si l’Espagne s’est montrée la plus menaçante, à défaut de se procurer des occasions franches, ce match a, lui aussi, nécessité une prolongation. Les deux équipes ont surmonté la fatigue accumulée sur l’ensemble de la compétition et ce match pour jeter leurs ultimes forces dans cette dernière demi-heure. Pensionnaire de la Liga, le joueur vedette du Japon Takefusa Kubo a été remplacé en prolongation. Au final, c’est grâce à un superbe but de Marco Asensio à cinq minutes de la fin que la Roja a composté son billet pour la finale. Comme leurs homologues féminines, les Japonais auront donc été éliminés dans leur antre de Saitama. .

Moments-clés Panne de buts L’affiche entre le Mexique et le Brésil à Kashima se voulait annonciatrice de buts. Le Mexique en avait inscrit 14 lors de ses cinq matches précédents, le Brésil ayant fait mouche à huit reprises, dont cinq par Richarlison. C’est d’ailleurs l’attaquant d’Everton qui a été le plus près d’ouvrir le score. Il s’en est fallu de quelques millimètres pour que son coup de tête entre dans les cages aztèques après avoir heurté le poteau d’Ochoa.

Ochoa remonte le temps L’expérimenté gardien mexicain Guillermo Ochoa espérait refaire le coup de 2014, lorsque sa prestation avait permis à El Tri d’obtenir un nul face au Brésil à la Coupe du Monde de la FIFA™. Cette fois-ci, le portier nord-américain a réussi plusieurs sauvetages décisifs en première période mais il n’a pu inverser le cours de la séance de tirs au but. Son homologue Santos a réussi une parade décisive face à Eduardo Aguirre pour donner la main au Brésil au début de l’épreuve de vérité.

Une présence inhabituelle

La présence du Japon dans le dernier carré du Tournoi Olympique de Football Masculin constituait un événement rare. Si l’on excepte l’édition 2012, dont elle avait pris la quatrième place, la sélection japonaise ne s’était plus retrouvée à ce stade de la compétition depuis 1968 à Mexico. À cette occasion, elle s’était inclinée 5-0 face à la Hongrie. L'Espagne sait prendre son temps

Il n’a pas été surprenant de voir l’Espagne regagner le vestiaire à la pause sur le score de 0-0. Cela a été le cas lors de quatre des cinq matches de la Roja à Tokyo 2020, sachant que le tableau d’affichage indiquait 1-1 à l’entracte contre la Côte d’Ivoire. Quant au Japon, il n’avait concédé qu’un seul but lors de ses quatre sorties précédentes, ce qui lui valait de présenter le meilleur bilan défensif de tous les demi-finalistes.

Tournoi Olympique de Football Masculin, Tokyo 2020 : Demi-finales en images

FIFA COVERAGE - Mexico v Brazil: Men's Football Semi-final: Men's Football - Olympics: Day 11

KASHIMA, JAPAN - AUGUST 03: Antony #11 of Team Brazil is challenged by Jesus Angulo #4 of Team Mexico during the Men's Football Semi-final match between Mexico and Brazil on day eleven of the Tokyo 2020 Olympic Games at Kashima Stadium on August 03, 2021 in Kashima, Ibaraki, Japan. (Photo by Alex Livesey - FIFA/FIFA via Getty Images)

FIFA COVERAGE - Mexico v Brazil: Men's Football Semi-final: Men's Football - Olympics: Day 11

KASHIMA, JAPAN - AUGUST 03: Antony #11 of Team Brazil is closed down by Jesus Angulo #4 of Team Mexico during the Men's Football Semi-final match between Mexico and Brazil on day eleven of the Tokyo 2020 Olympic Games at Kashima Stadium on August 03, 2021 in Kashima, Ibaraki, Japan. (Photo by Alex Livesey - FIFA/FIFA via Getty Images)

La stat 18 - Le Brésil n’a perdu qu’un seul de ses 18 derniers matches dans le Tournoi Olympique de Football Masculin. Depuis sa défaite en finale de Londres 2012, il a aligné 11 rencontres sans défaite dans la compétition, agrémentant cette série de huit clean sheets. Entendu... "On a un groupe très mûr qui vise toujours le plus haut possible. Maintenant qu’on ne peut plus prétendre à l’or ou l’argent, on a tous conscience que notre prochain objectif est le bronze. Hors de question de rentrer au pays les mains vides." - Luis Romo, milieu de terrain du Mexique Le programme

Match pour la Médaille d'Or 7 Août, 20h30 (heure locale), International Stadium Yokohama Espagne - Brésil Match pour la Médaille de Bronze 6 Août, 20h00 (heure locale), Saitama Stadium Japon - Mexique