1ère Journée : L’Amérique latine met le cap à l’Est

11 sept. 2021
  • Première journée de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Lituanie 2021

  • L’hôte affronte le Venezuela, le vice-champion du monde russe défie l’Égypte

  • Double opposition entre Amérique centrale et Asie centrale

Le rideau se lève sur la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Lituanie 2021™ avec un an de retard suite au report de l’épreuve en raison de la pandémie de Covid-19. Les Lituaniens ont donc attendu un an de plus pour faire leur entrée dans "leur" tournoi. Ils auront l’occasion de le faire à Kaunas face au Venezuela, qui découvre aussi l’épreuve mondiale. Quelques heures plus tôt, ce sont les Russes, vice-champions du monde en titre, qui auront eu l’honneur de donner le coup d’envoi du tournoi face à l’Égypte. Dans cette journée inaugurale, on suivra également deux oppositions de régions et de styles : les voisins d’Asie centrale - Kazakhstan et Ouzbékistan - croisent le fer avec deux formations centraméricaines, respectivement le Costa Rica et le Guatemala. Les matches Dimanche 12 septembre 2021 (heures locales) Groupe A Kazakhstan - Costa Rica, Kaunas, 18h00 Lituanie - Venezuela, Kaunas, 20h00 Groupe B Union Russe de Football (RFU) - Égypte, 16h00 Ouzbékistan - Guatemala, 18h00

luz3cmjkfymifzo3fslt.jpg

À savoir - Le huitième de finale de Colombie 2016 est la meilleure performance du Costa Rica dans l’épreuve. À l’époque, les Ticos ont été les seuls à éviter la défaite contre l’Argentine, future championne du monde. Ils ont même mené 2-0 avant de concéder le nul 2-2. Avec cinq ans d’expérience en plus et une nouvelle qualification mondialiste en poche, les Costaricains sont encore prêts à déjouer les pronostics et faire trembler les favoris.

- Difficile de dégager un favori dans une rencontre entre néophytes. La Lituanie et le Venezuela vont tous les deux faire leur premiers pas dans le tournoi et s’avancent donc vers l’inconnu. Mais à la différence du pays hôte, qualifié d’office en tant qu’organisateur, la Vinotinto a décroché son billet à l’issue du tournoi de qualification sud-américain. Les Vénézuéliens partent donc avec un petit supplément d’expérience, que les Lituaniens espèrent compenser avec le soutien de leur public.

- La RFU et l’Égypte participent à leur septième épreuve mondiale, et les deux effectifs regorgent d’expérience. Parmi les joueurs qui ont déjà brillé sur la scène mondiale, on suivra le duel à distance entre le buteur russe Eder Lima, Soulier d’Or à Thaïlande 2012 et d’Argent à Colombie 2016, et le pivot Abdulrahman Elashwal, meilleur buteur des Pharaons en 2016, avec cinq buts, dont un triplé lors de la victoire historique sur l’Italie en huitième de finale.

Abdelranham Elashwal of Egypt vies with Carlos Dos Santos of Italy

FIFA Futsal World Cup Colombia 2016

Le meilleur d'Italie - Egypte en vidéo

23 sept. 2016

- L’Ouzbékistan a fait ses débuts mondialistes à Colombie 2016. À cette occasion, il est passé tout près d’y décrocher son premier succès en menant 3-1 à quelques secondes de la fin du match de groupe contre le pays hôte, mais il avait cédé deux fois coup sur coup. Les Ouzbeks ont cependant pris leur premier point - et unique à ce jour - dans l’épreuve. Leur entrée en lice face à des Guatémaltèques qui enregistrent leur quatrième participation consécutive à la compétition, la cinquième au total, leur permettra-t-elle de fêter leur premier succès ?

L’info en plus Les conseils des experts du Groupe d’Étude Technique de la FIFA pour ceux qui découvrent le futsal : "Les gens qui regarderont du futsal pour la première fois seront probablement surpris et impressionnés par la vitesse du jeu, et l’enchaînement des attaques, contre-attaques et défenses. Mais je les encourage également à regarder les joueurs qui n’ont pas le ballon. Le joueur qui a le ballon est au centre de l’attention et au cœur de l’action, mais on a tendance à négliger l’impact des quatre autres joueurs." - Graeme Dell (Angleterre), instructeur futsal de la FIFA "Aux enfants, je dirais d’observer les aspects individuels de la technique. Dans très peu d’espace et en très peu de temps, les joueurs doivent résoudre les problèmes : passer, tirer, ou dribbler en un contre en un. Qu’ils observent ces grands joueurs pour qu’ils puissent l’appliquer dans leur propre sport. Pour les adultes qui découvriraient ce sport, qu’ils observent la vitesse à laquelle il se joue. La vitesse des contre-attaques, des un-contre-uns, des tirs, et la créativité pour se sortir d’un problème ou d’une pression, la créativité pour conclure dans des zones si difficiles que sont les cages, avec de si bons gardiens." - Miguel Rodrigo (Espagne), instructeur futsal de la FIFA