La Coupe du Monde de Futsal en chiffres

Jump to
12 sept. 2021
  • Coupe d'envoi de Lituanie 2021 le 12 septembre.

  • Retour sur les chiffres qui ont marqué l’histoire de la compétition.

  • Quelques géants du football ont pris part aux éditions précédentes.

50

La RFU (anciennement Russie) a inscrit 50 buts en quatre matches de groupe lors de l’édition 2008, soit un de plus que le Brésil. Son écrasante victoire 31-2 face aux Îles Salomon reste le plus large succès et le match le plus prolifique de l’histoire de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA™.

48

Falcão a marqué 48 buts en phase finale. L’ancien international brésilien compte aussi le plus grand nombre d’apparitions en phase finale, avec 34 matches

JoueurÉquipeButsMatchesRatio
FalcãoBrésil48341,41
Manoel TobiasBrésil43321,34
EremenkoRussie28181,56
SchumacherBrésil25251,00
RicardinhoPortugal20141,43
Eder LimaRussie19121,58
PulaRussie18141,29
Saeid Rajabi RI Iran1782,13
IndioBrésil15160,94
DanielEspagne14150,93

46

Le gardien tchèque Libor Gercak va devenir le doyen de la compétition, à 46 ans et deux mois. Le précédent record (45 ans) était détenu par Kazu Miura, qui a participé à Thaïlande 2012 avec le Japon. L’ailier salomonais Raphael Leai, qui a fêté ses 18 ans, est au contraire le benjamin du tournoi.

32

Le championnat d’Espagne est, de loin, le mieux représenté, en Lituanie. Neuf équipes différentes comptent des pensionnaires de Primera Division dans leurs rangs. Le championnat du Portugal obtient la deuxième place avec 23 joueurs. Aucune autre compétition n’en compte plus de 16. Alors que son équipe nationale manquera à l’appel pour la première fois depuis plus de deux décennies, la Serie A italienne totalise tout de même 13 internationaux inscrits dans ses clubs. Glucosoral (Guatemala), Kairat (Kazakhstan), Sporting (Portugal) et San Miguelito (Panama) sont les clubs les mieux représentés, avec neuf joueurs chacun.

19

Comme le nombre de joueurs ayant disputé à la fois la Coupe du Monde de Futsal et la Coupe du Monde de la FIFA™. On retrouve parmi eux Brian Laudrup, aperçu avec le Danemark lors de Pays-Bas 1989 et France 1998 ; Lakhdar Belloumi, qui a brillé sur les terrains néerlandais la même année, après avoir participé à la victoire (2-1) de l’Algérie sur la RFA pour ses débuts sur la scène mondiale, en 1982 ; les internationaux américains Jeff Agoos, Bruce Murray, Tab Ramos et Peter Vermes ; Willy Okpara, qui a participé à Hongkong 1992 en tant que joueur de champ et France 1998 en tant que gardien de but ; et Rolando Fonseca, le meilleur buteur de l’histoire du Costa Rica.

19

Manoel Tobias a inscrit 19 buts avec le Brésil lors de Guatemala 2000, ce qui constitue un record sur une édition. L’Iranien Saeid Rajabi et le Russe Pula suivent avec 16 réalisations chacun, respectivement en 1992 et 2008.

12

Comme le nombre d’anciens champions du monde présents en Lituanie. Guitta et Rodrigo ont soulevé le trophée avec le Brésil en 2012, tandis que Santiago Basile, Cristian Borruto, Alan Brandi, Leandro Cuzzolino, Guido Mosenson, Maximiliano Rescia, Nicolas Sarmiento, Damian Stazzone, Pablo Taborda et Constantino Vaporaki ont participé au sacre de l’Argentine en 2016.

7

Ricardinho et Ferrao se sont partagé les sept derniers titres de meilleur joueur du monde attribués par Futsal Planet. Le Portugais a confisqué cette récompense de 2014 à 2018, éclipsant au passage les quatre sacres de rang de Falcão, tandis que le Brésilien a fait main basse sur les deux dernières éditions. Leo Higuita (Kazakhstan) a remporté cinq des six derniers titres de meilleur gardien, tandis que le Brésilien Leonardo a été désigné meilleur joueur à deux reprises.

6,79

C’est la moyenne de buts par match en Coupe du Monde de Futsal, soit une réalisation toutes les cinq minutes et 53 secondes. Autant dire que, dans cette compétition, le spectacle est garanti.

5

L’Espagne a disputé cinq finales consécutives entre 1996 et 2012, mais n’en a gagné que deux.

3

Trois pays seulement ont participé à toutes les éditions de la Coupe du Monde de Futsal : l’Argentine, le Brésil et l’Espagne. Trois autres feront leurs grands débuts à ce niveau en 2021 : l’Angola, la Lituanie et le Venezuela. À l’issue de ce tournoi, 50 pays auront pris part à au moins une édition de la Coupe du Monde de Futsal. Les nouveaux venus se rappelleront sans doute que le Viêt-Nam et l’Azerbaïdjan ont signé leurs premières victoires en 2016, avant de se qualifier pour la seconde phase.

1

Le Brésil n’a concédé qu’une seule défaite lors de ses 54 dernières sorties en Coupe du Monde de Futsal. La Seleçao s’était inclinée à deux reprises (3-2 contre la Hongrie et 5-3 face aux États-Unis) durant l’édition inaugurale en 1989, ce qui ne l’avait pas empêchée d’enlever le titre. Depuis, elle n’a été battue qu’une fois, par l’Espagne (4-3), en finale de Guatemala 2000. Malgré cette statistique impressionnante, le Brésil a été éliminé aux tirs au but en demi-finale de Chinese Taipei 2004 et en huitième de finale de Colombie 2016.

0

L’Égypte n’a jamais concédé de nul en 25 sorties en Coupe du Monde de Futsal, en dépit d’une différence de buts relativement équilibrée (90 buts pour, 101 contre)..