Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Brésil 2008™
30 septembre - 19 octobre

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Brésil 2008™

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Brésil 2008™

Classement final

À propos de

Le Brésil domine les débats, les fans sont aux anges

En soulevant le trophée de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA 2008 à l'heure du déjeuner, ce dimanche 19 octobre, le capitaine de la Seleção pouvait savourer la satisfaction du devoir accompli : comme promis, le Brésil venait d'être sacré sur ses terres. La sélection auriverde de futsal a donc été couronnée championne du monde pour la quatrième fois de son histoire.

Devant leur public, les hommes de Paulo de Oliveira ont aligné les performances de très haut niveau. Dès ses premières sorties, l'équipe du Brésil a mis un point d'honneur à affirmer sa suprématie sur tous les autres prétendants au titre suprême. Lors du premier et du second tour, les Brésiliens ont remporté sept victoires consécutives, marquant au passage 58 buts contre quatre encaissés. Face à la Russie, en demi-finale, Falcão et ses coéquipiers n'ont jamais laissé planer le doute. Malgré une résistance acharnée, les Russes ont eux aussi subi la loi du pays organisateur. Ce n'est qu'en finale que la Seleção a été tenue en échec pour la première fois depuis le début du tournoi. L'Espagne, championne du monde en titre, a rendu coup pour coup pendant tout le match, acculant les Brésiliens à la prolongation, ne cédant finalement qu'à l'issue de la séance des tirs au but.

Le Brésil triomphe, l'Espagne confirme Pour mieux comprendre l'écrasante domination du nouveau tenant du titre, il faut se pencher sur les statistiques et la liste des récompenses individuelles décernées à l'issue de la compétition. Falcão, Schumacher et Tiago se sont adjugé le Ballon d'or, le Ballon d'argent et le Ballon de bronze. Falcão, encore lui, et son partenaire Lenísio récupèrent également le Soulier d'argent et le Soulier de bronze, qui récompensent le deuxième et le troisième meilleur buteur de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA. Enfin, Tiago a été élu meilleur gardien du tournoi.

Il ne faudrait cependant pas mésestimer la performance de l'Espagne, qui fut l'unique équipe à tenir tête à cette sélection brésilienne toute-puissante. Javi Rodriguez, Kike et Marcelo, qui restaient sur deux victoires consécutives en finale de l'épreuve reine ont cette fois dû baisser pavillon devant le Brésil, battus 3:4 à l'issue de la séance de tirs au but. Malgré ce revers, la Furia Roja a su rester d'une correction exemplaire et s'adjuge donc fort logiquement le Prix du Fair-play.

L'Iran et la Russie sur la bonne voie L'Iran et la Russie sont incontestablement les bonnes surprises de cette édition 2008. Il n'aura manqué qu'un petit but aux champions d'Asie pour devancer l'Italie et atteindre les demi-finales. Vahid Shamsaee, le capitaine de la Melli, a fait forte impression sur les membres du Groupe d'Etude Technique de la FIFA, qui n'ont pas hésité à le nommer parmi les dix meilleurs joueurs du tournoi. Son compatriote Mostafa Nazari termine quant à lui à la deuxième place du classement des meilleurs gardiens.

Sous la houlette d'Oleg Ivanov, la Russie s'est imposée comme l'une des grandes puissances du monde du futsal. Les Slaves restent certes sur deux défaites face au Brésil, en demi-finale, puis à l'Italie, lors du match pour la troisième place, mais les excellentes prestations de Pula et de Vladislav Shayakhmetov promettent beaucoup. Dans quatre ans, il faudra certainement à nouveau compter avec cette jeune équipe russe.

Continuité et renouveau L'Italie, vice-championne du monde 2004 et vice-championne d'Europe 2007, a une nouvelle fois démontré qu'elle avait parfaitement sa place dans le dernier carré d'une Coupe du Monde de Futsal de la FIFA. Le sort de la Squadra Azzurra s'est joué à la dernière seconde de la prolongation du match contre l'Espagne, ce qui prouve que les écarts ne cessent de se resserrer au plus haut niveau. Le gardien Alexandre Feller, le capitaine Grana et Adriano Foglia ont été les héros de cette nouvelle épopée italienne.

La Coupe du Monde de Futsal de la FIFA 2008 fut également l'occasion pour d'autres formations de se révéler au plus haut niveau. En sortant d'une poule comprenant l'Argentine, l'Egypte, vice-championne d'Afrique, et le Guatemala, champion de la CONCACAF, l'Ukraine a démontré qu'elle n'avait rien d'un simple faire-valoir. Malgré leur élimination précoce, les Guatémaltèques ont démontré qu'ils n'avaient pas perdu leur temps au cours des quatre années écoulées. Les hommes de Carlos Estrada ont réalisé de gros progrès qui ne sont pas passés inaperçus.

Les bons et les mauvais élèvesEn revanche, le Portugal et l'Argentine n'ont pas laissé un souvenir impérissable aux spectateurs brésiliens. Les Portugais ont été éliminés dès le premier tour, bien loin de leurs ambitions annoncées. De leur côté, les Gauchos n'ont pas réussi à atteindre les demi-finales. On attendait beaucoup plus d'une équipe qui avait été l'une des révélations de Chinese Taipei 2004 en s'invitant dans le dernier carré.

Quelques formations qui disputaient là leur première phase finale d'une Coupe du Monde de Futsla de la FIFA ont réussi des débuts prometteurs. La République tchèque, la Libye, la Thaïlande et Cuba ont encore beaucoup de travail en perspective, mais leurs premiers pas dans cette compétition laissent augurer d'un avenir radieux au plus haut niveau.

Les participants : Egypte, Argentinie, Brésil, RP Chine, Guatemala, Iran, Italie, Japon, Cuba, Libye, Paraguay, Portugal, Russie, Iles Salomon, Espagne, Thaïlande, République tchèque, Ukraine, Uruguay, Etats-Unis

Classement final :

  1. Brésil (or)

  2. Espagne (argent)

  3. Italie (bronze)

  4. Russie

Prix du Fair-play :Espagne

Sites et stades : Nilson Nelson (Brasilia), Maracanazinho (Rio de Janeiro)

Total de buts :387 (soit une moyenne de 6,91 buts par match)

Meilleurs buteurs : 16 buts: Pula (RUS) 15 buts: Falcão (BRA) 11 buts: Lenísio (BRA)

Nombre de spectateurs total :292,161 (5,217 de moyenne)

MATCHES

Nouvelles du tournoi

hxy2hz9qprc188t9xenp.jpg

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Lituanie 2021

WOW ! L'intégrale Falcao en Coupe du Monde de Futsal !

1 sept. 2016

af3yjmauut0sqqgtrte8.jpg

FIFA Futsal World Cup Brazil 2008

Futsal : Meilleurs moments de Brésil - Espagne 2008

11 août 2016

mdmzsjjpzixs80q04o3i.jpg

FIFA Futsal World Cup Brazil 2008

Futsal : Meilleurs moments de Russie - Italie 2008

11 août 2016

bxnvgmbis7odqyrwwoyl.jpg

FIFA Futsal World Cup Brazil 2008

Futsal : Meilleurs moments de Russie - Brésil 2008

10 août 2016

cnyrvld6l5jx7snmpjkr.jpg

FIFA Futsal World Cup Brazil 2008

Futsal : Meilleurs moments d'Espagne - Italie 2008

10 août 2016

Plus d'infos

(
eovdrajlwxeijiapur4j.jpg

FIFA Futsal World Cup Brazil 2008

Futsal : meilleurs moments de Brésil - Ukraine 2008


(
srzjlm3gwvpzco5zgepg.jpg

FIFA Futsal World Cup Brazil 2008

Futsal : Meilleurs moments de Paraguay - Espagne 2008



(
ny76qdxwobpjaxyueyqh.jpg

FIFA Futsal World Cup Brazil 2008

Futsal : Meilleurs moments d'Iran - Italie 2008



(
yfjhv0pxueepzcndux1l.jpg

FIFA Futsal World Cup Brazil 2008

Futsal : Meilleurs moments d'Argentine - Russie 2008