Al-Sadd et l'EST attendent le Barça

17 nov. 2011

À l'issue du tirage au sort officiel qui s'est déroulé ce 17 novembre 2011 à Nagoya, les équipes engagées dans la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2011 connaissent les noms de leurs futurs adversaires.

Comme souvent, le hasard a réservé quelques affiches particulièrement alléchantes. Le quart de finale qui opposera l'Espérance Sportive de Tunis à Al-Sadd Sports Club le 11 décembre prochain s'annonce particulièrement indécis. Le même jour, le CF Monterrey (Mexique) affrontera le vainqueur du lever de rideau entre Auckland City, champion d'Océanie, et le représentant de la J-League. L'équipe qui sortira gagnante de cette deuxième confrontation retrouvera les Brésiliens de Santos en demi-finale. De son côté, le FC Barcelone se mesurera au vainqueur du choc Espérance-Al-Sadd.

Membre de la Commission d'Organisation de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, David Chung a assisté à l'événement en tant que représentant de l'instance mondiale. "Nous nous apprêtons à vivre la huitième édition de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Cette année encore, les amateurs de beau jeu ont toutes les raisons de se réjouir car les footballeurs de talent ne manqueront pas dans les stades. Comme beaucoup d'entre vous, j'ai hâte que le tournoi commence."

Bon et mauvais présage pour Auckland L'attente prendra fin le 8 décembre, avec le coup d'envoi du match d'ouverture qui opposera Auckland City à l'équipe qui finira en tête de la J-League le week-end prochain. Il y a deux ans, les Néo-Zélandais avaient créé la surprise en éliminant d'entrée le représentant du pays hôte. Si l'histoire venait à se répéter, les Kiwis retrouveraient en quart de finale une formation mexicaine, comme en 2009...

À l'époque, Atlante n'avait fait qu'une bouchée du champion d'Océanie en titre (3:0). Conscient de l'ampleur de la tâche, Ramon Tribulietx aurait sans doute préféré éviter de croiser la route du représentant de la CONCACAF. "Toutes les formations en lice possèdent de sérieux arguments", reconnaît l'entraîneur d'Auckland. "Mais Monterrey est sans doute la plus forte des trois. Il y a deux ans, nous étions tombés sur une équipe redoutable. Monterrey me paraît très fort."

De leur côté, les Mexicains se gardent de tout triomphalisme. En attendant d'entrer dans le vif du sujet, le directeur sportif Luis Miguel Salvador préfère profiter de l'instant présent. "C'est une belle expérience. C'est la première fois que j'ai l'occasion de participer à un tirage au sort pour une compétition de ce niveau et j'étais très ému. En ce qui concerne le terrain, notre seul avantage, c'est que nous aurons la chance de pouvoir observer notre premier adversaire. Toutes les équipes présentes au Japon seront redoutables. Je m'attends donc à un match très difficile."

Bien entendu, Al-Sadd et l'Espérance rêvent de se mesurer au grand FC Barcelone. Jafal Rashid, directeur sportif des champions d'Asie en titre, ne fait pas mystère de ses ambitions : "Ce tirage au sort nous convient parfaitement car il nous laisse une chance d'affronter la meilleure équipe de la planète. Notre premier objectif consistera cependant à donner la meilleure image de nous-mêmes et de notre football".

L'EST veut déjouer les pronostics Les Tunisiens se montrent quant à eux encore plus volontaires. Ainsi, Riadh Bennour, président de la section football de l'EST,estime que son équipe a les moyens de marcher sur les traces du TP Mazembe Englebert et d'accéder à la finale. "C'est un tirage intéressant. Tout le monde s'attend à une finale entre le FC Barcelone et Santos mais rien n'est joué d'avance. Les Brésiliens pourraient bien se retrouver avec l'Espérance en face d'eux. En tout cas, nous allons tout faire pour déjouer les pronostics."

Les Catalans ont certainement d'autres idées en tête. Amador Bernabeu, ambassadeur du FC Barcelone auprès de l'UEFA et de la FIFA, s'est contenté d'acter le résultat du tirage au sort. "Tout s'est bien passé. Nous sommes ravis de rencontrer l'Espérance ou Al-Sadd. Nous allons tenter d'offrir un spectacle de qualité au public japonais mais notre objectif reste d'atteindre la finale."

Le Barça disputera sa demi-finale à Yokohama, tandis que Santos livrera sa première bataille à Toyota City. À en croire le directeur sportif brésilien Pedro Luiz Nunes Conceicao, ce site devrait parfaitement convenir à Neymar et à ses coéquipiers. "Nous sommes ravis de jouer à Toyota, la ville qui compte la plus grande communauté brésilienne du pays. Entre nos concitoyens expatriés et les quelque 5 000 supporters qui devraient faire le déplacement, nous ne manquerons pas de soutien. Ce tournoi s'annonce fabuleux. Le tirage au sort s'est relativement bien passé pour nous mais nous allons devoir nous battre pour atteindre la finale. À nous de faire le nécessaire pour que notre rêve se réalise."

*Pour tout savoir sur le tirage au sort officiel et le calendrier de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 20111, cliquez sur le lien pdf à votre droite.

Documents Connexes