Neumayr: "J’ai vécu l’un des sommets de ma carrière en 2005"

À 17 ans, l’Allemand Markus Neumayr quitte le centre de formation de l’Eintracht Francfort pour rejoindre Manchester United. Deux ans plus tard, il remporte le Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars avec les Red Devils. La suite de sa carrière le mènera au MSV Duisbourg, à Bellinzone, au FC Thoune, au FC Vaduz et au FC Lucerne. Des passages en Belgique, en Turquie et en RI Iran rythment également sa carrière. À 36 ans, il occupe le poste d’entraîneur adjoint des U-13 du FC Bâle. Dans cet entretien, il évoque ses souvenirs du Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars.

Markus Neumayr, parlons de votre transfert à Manchester United, en 2003. Vous aviez tout juste 17 ans. Que s'est-il passé exactement ?

À l’époque, je fréquentais encore le centre de formation de l’Eintracht Francfort. Je voyageais aussi beaucoup car j’étais régulièrement appelé dans les sélections de jeunes. Un jour, j’ai été contacté par les dirigeants de Manchester United, qui souhaitaient savoir si j’aimerais venir faire un essai. J’avais déjà reçu des offres de Chelsea, Arsenal, Middlesbrough et de plusieurs autres clubs allemands. Mais pour moi, Manchester United, c’était le top du top. David Beckham, Paul Scholes et Ryan Giggs étaient mes idoles. Je suis donc allé faire un essai et nous sommes rapidement tombés d’accord. Les dirigeants ont transmis une offre à ceux de l’Eintracht et, dans mon esprit, tout était clair : je voulais jouer là-bas. Manchester United fait partie des équipes qui ont déjà participé à plusieurs reprises au Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars. Connaissiez-vous cette compétition ?

Non, pas vraiment. J’en avais simplement entendu parler. Durant mon séjour à Manchester, nous avons pris part à plusieurs tournois. Une fois, nous sommes partis à Hong Kong, une autre à Dallas. Mais je ne connaissais pas le tournoi de la FIFA à Zurich. À notre arrivée, j’ai vite compris où je mettais les pieds. Il y avait beaucoup de grandes équipes et beaucoup de joueurs qui, par la suite, ont fait de belles carrières. L’organisation était absolument impeccable. Franchement, il s’agit de l’un des meilleurs tournois auxquels j’ai participé dans ma jeunesse.

À quoi ressemblait votre équipe en 2003 ? Qui étaient vos coéquipiers à Manchester ?

À l’époque, il y avait parmi nous un certain Gerard Piqué. En pointe, on trouvait Giuseppe Rossi, un attaquant italien qui a marqué beaucoup de buts en Serie A puis à Villarreal. Malheureusement, par la suite, des blessures à répétition l’ont contraint à mettre fin à sa carrière. Je pense aussi à Danny Simpson, qui a gagné la Premier League en 2016 avec Leicester. Il y avait aussi un international nord-irlandais, Jonny Evans, qui est toujours à Leicester aujourd’hui. J’ai eu des coéquipiers de renom !

MANCHESTER, ENGLAND - OCTOBER 4:  Markus Neumayr of Manchester United in action during the Manchester United Under 19s v Nottingham Forest Under 19s at Carrington on October 4, 2003 in Manchester, England.  (Photo by Matthew Peters/Manchester United via Getty Images)

En 2005, vous avez remporté le Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars avec Manchester United. Quels souvenirs en gardez-vous ?

C’était incroyable ! Nous avions une super équipe. Nous avons battu le Sporting Portugal dans le dernier match de groupe. Les Portugais aussi avaient du répondant. Nani jouait là-bas à l’époque. Cette victoire nous a permis de terminer en tête du groupe et de jouer la finale. Ensuite, nous avons battu l’AIK Stockholm 2-0 dans le match pour le titre. Quelle expérience inoubliable ! Cette victoire avec United constitue l’un des temps forts de ma carrière.

Quels autres souvenirs conservez-vous de l’édition 2005 ?

Je me rappelle des moments passés ensemble, à l’hôtel, et de la fête qui a suivi notre victoire. Il y a beaucoup d’autres choses qui me reviennent souvent à l’esprit. Il faut dire que le Letzigrund occupe une place importante dans ma vie. Je me suis produit plusieurs fois dans le nouveau stade avec Vaduz et Lucerne, à l’occasion de matches contre le FC Zurich ou Grasshopper. À chaque fois, je repensais à cette victoire. Je crois que c’est assez naturel, quand on a la chance de revenir dans un stade où on a remporté un titre.

Manchester United a longtemps fait partie des habitués du Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars. Sir Bobby Charlton s’y est produit dans sa jeunesse, tout comme David Beckham. Les Red Devils ont-ils toujours mis un point d’honneur à bien figurer dans cette compétition ?

C’est vrai. Quand on enfile ce maillot, on a toujours envie de gagner et, d’une certaine façon, c’est ce que le public attend. Nous avons participé à de nombreux tournois. Mais au club, le Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars bénéficiait d’un prestige particulier. Tout le monde aimait venir à Zurich car nous savions que c’était l’occasion de nous mesurer à des adversaires de qualité.

Votre club actuel, le FC Bâle, sera présent cette année. Quelles sont ses chances ?

Je serai moi-même présent et je compte bien assister aux matches. Je suis très heureux de voir le FCB participer. C’est une bonne occasion pour nos joueurs de montrer de quoi ils sont capables à ce niveau. Ils vont pouvoir se situer par rapport à des adversaires aux profils très différents. On sait que les matches entre équipes de différents pays représentent un défi particulier. La concurrence sera rude !