Tahiti, Espagne et RFU prennent la route des quarts

23 août 2021
  • 5e journée de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Russie 2021

  • Groupe A : la Russie a su gérer la pression pour remporter son groupe

  • Groupe B : Tahiti et l’Espagne se qualifient dans la douleur

Riche en buts et en émotions, l’avant-dernière journée de la phase de groupes de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA a donné lieu à trois nouvelles qualifications pour les quarts de finale.

Mention spéciale à la RFU, qui n’avait d’autre choix que de s’imposer pour composter son billet. Imperméables à la pression, les locaux ont rempli le contrat haut la main en disposant du Japon 7-1. Ils se sont ainsi offert la première place du Groupe A à la faveur de leur meilleure différence de buts par rapport à leurs adversaires du jour.

Auparavant, le Paraguay s’était aisément imposé 9-4 face aux États-Unis, ce qui leur a permis de se hisser pendant quelques heures à la deuxième place du groupe. Mais la victoire des locaux a été synonyme d’élimination pour les Albirrojos.

Dans le Groupe B, Tahiti a dû attendre la dernière seconde pour valider sa qualification, obtenue au terme d’un succès très étriqué (8-7) face au Mozambique. Éliminés, les Africains ont quitté l’arène sous les applaudissements d’un public admiratif devant le spectacle qu’ils ont proposé en Russie.

Puis l’Espagne a su garder son sang-froid après avoir été menée de deux buts par les Émirats Arabes Unis. Finalement victorieuse 5-3, elle a assuré sa qualification. Les Émiriens n’ont toujours pas atteint les quarts de finale de la compétition reine du beach soccer.

🥁 RESULTATS

Groupe A États-Unis 4– 9 Paraguay Japon – RFU

Groupe B Таhiti 8–7 Mozambique Espagne 5–3 EAU

🔑 MOMENTS CLÉS

Un quadruplé inattendu ! Tahiti faisant face à des forfaits de joueurs majeurs face au Mozambique, Heirauarii Salem a su monter au créneau pour son équipe. Muet lors des trois sorties des siens à Paraguay 2019, l’ailier de 23 ans comptait déjà deux buts à son actif en Russie et il en a ajouté quatre face aux Africains. Il est devenu le deuxième joueur tahitien à signer un quadruplé lors d’une Coupe du Monde de la discipline, son actuel coéquipier Raimana Li Fung Kuee ayant réussi cette prouesse face à la RFU lors de l’édition 2015.

La Furia Roja réussit son retour En plus de retrouver la Coupe du Monde après six années d’absence, l’Espagne a renoué avec les quarts, qu’elle n’avait plus fréquentés depuis huit ans. La dernière présence de la Furia Roja à ce stade remonte à l’édition tahitienne, où elle avait terminé vice-championne du monde. L’Espagne a donc passé la phase de groupes à six reprises en huit participations. Elle n’a été sortie au premier tour que lors des éditions 2006 et 2015.

Buteur un jour, buteur toujours Il n’aura pas suffi au Paraguay de battre largement les États-Unis pour rester en vie dans la compétition mais encore une fois, son buteur-maison, Pedro Morán, a répondu présent. Soulier d’Or en 2015, le pivot de 31 ans a claqué son troisième triplé en Coupe du Monde de Beach Soccer. Avec 25 réalisations à son actif, il fait partie des 15 meilleurs buteurs de l’histoire de la compétition.

MOSCOW, RUSSIA - AUGUST 23: Pedro Moran of Paraguay celebrates in front of a TV camera after scoring their side's third goal during the FIFA Beach Soccer World Cup 2021 Group A match between USA and Paraguay at Luzhniki Beach Soccer Stadium on August 23, 2021 in Moscow, Russia. (Photo by Octavio Passos - FIFA/FIFA via Getty Images)

Le public derrière "ses garçons" Conscient de l’obligation de victoire de ses protégés, le public russe les a encouragés sans relâche du début à la fin de leur rencontre face aux Japonais. Le but inscrit dès la neuvième seconde de jeu n’a fait qu’alimenter la flamme des supporters, qui scandaient "Russie, Russie ! Nos garçons !" ou le nom de chacun des buteurs. Comme vous pouvez l’imaginer, les vainqueurs ont quitté le sable sous une véritable ovation.

MOSCOW, RUSSIA - AUGUST 23: Anton Shkarin of Football Union Of Russia celebrates with Alexey Makarov after scoring their side's first goal during the FIFA Beach Soccer World Cup 2021 Group A match between Japan and Football Union Of Russia at Luzhniki Beach Soccer Stadium on August 23, 2021 in Moscow, Russia. (Photo by Octavio Passos - FIFA/FIFA via Getty Images)

👂🏽 ENTENDU…

"C’est un soulagement. On était conscients que c’était une finale. Cela aurait été catastrophique de ne pas accéder aux quarts. Maintenant, il nous reste trois autres finales à jouer. On a toutes les armes nécessaires pour aller le plus loin possible" - Eduard, pivot de l’équipe d’Espagne

🔜 À VENIR